Association Française de Médecine morpho-Esthétique et anti-âge

Laser et couperose

3

La couperose, et certaines tâches rouges du visage et du cou, sont dues à la dilatation de vaisseaux sanguins superficiels de la peau, qui normalement seraient invisibles à l’œil nu.

La couperose et les vaisseaux rouges

Les traitements des rougeurs au laser

Les vaisseaux dilatés forment des rougeurs ou des taches rouges. Le traitement laser de ces vaisseaux vise à réduire leur diamètre par échauffement et donc par coagulation. Le rayon laser (KTP ou Nd Yag le plus souvent) est absorbé par les zones rouges de la peau et donc plus spécialement par les vaisseaux disgracieux et les taches rouges.

laser_couperoseL’intérêt majeur des lasers est d’être captés par ces zones rouges sans que le reste de l’épiderme soit lésé. Le laser à colorants est également employé à cet usage, plutôt en milieu hospitalier, mais quelques cabinets en sont équipés. Ils nécessitent moins de séances mais ont des suites plus longues et un peu plus gênantes.

Enlever la couperose ou la réduire

Les résultats sont bons sur les vaisseaux rouges du visage, moins réguliers sur les jambes où les vaisseaux sont plus profonds. De nouveaux lasers traitent aujourd’hui plus spécialement les veines bleues.

Pour éviter les brûlures, il est nécessaire de procéder délicatement et d’augmenter les puissances progressivement sur une zone donnée. La force du laser doit être adaptée à chaque type de peau et à chaque cas. Seul un médecin expérimenté et formé à ces techniques sera à même de vous traiter avec une sécurité et des résultats optimisés.

L’érythrose ou érythro-couperose, rougeur diffuse

Elle correspond à la présence de rougeurs à la surface de la peau associées à des petits vaisseaux capillaires principalement localisés au niveau du visage. On retrouve également certaines érythro-couperoses au niveau du cou et du décolleté.

Dans certains cas il existe un facteur héréditaire mais les écarts de température, les intempéries et la chaleur du soleil sont toujours des facteurs favorisants. Les lampes flash (ou appareils à lumière pulsée) sont en général plus adaptés pour traiter ces rougeurs (ou roseurs) diffuses.

Ainsi la première protection reste solaire. Les rougeurs évoluent différemment selon qu’il s’agit d’érythrose qui a tendance à s’accentuer ou d’évoluer de temps à autres vers l’acné rosacée.

Les télangiectasies, quant à elles, constituent un réseau capillaire qui augmente progressivement et lentement. Le traitement consiste à photo-coaguler avec des lasers sélectifs c’est-à-dire ne touchant pas l’épiderme mais uniquement les capillaires et les vaisseaux dilatés (plus profonds dans le derme), de façon spécifique, pour éclaircir en surface cette érythro-couperose.

 Trouver un médecin pour ce soin

Partager

À propos de l’auteur

bureau AFME

3 commentaires

  1. M. Hélène le

    Bonjour, je voudrai savoir souffrant moi même de couperose sur les joues du visage, j’ai une peau intolérante on ne parle jamais du côté psychologique du problème malheureusement j’ai essayer l’électro coagulation et le laser mais la couperose revient les soins ne sont pas donnés non plus surtout lorsque l’on a un petit budget.
    Existe t-il un autre traitement plus efficace ?

    • bureau AFME
      bureau AFME le

      Le laser vasculaire NdYag ou à colorant pulsé sont parmi les traitements les plus efficaces de la couperose et présentent peu d’inconvénients.
      Hélas rien n’empêchera d’autres vaisseaux de se former avec le temps. Il faudra faire une séance d’entretien de temps en temps et bien prendre soin de votre peau (éviter les agressions, chaud, froid, alcool et épices piquantes…)

Laisser un commentaire