Association Française de Médecine morpho-Esthétique et anti-âge

Traiter l’excès de paupières sans chirurgie

0

En dehors de la classique opération des paupières (blépharoplastie chirurgicale), cette technique permet aussi de remédier à certains excès de paupière sans chirurgie et avec des suites simples.

La technologie

Il s’agit d’une nouvelle technologie issue des découvertes récentes de la physique quantique. Dans certaines conditions, l’air se trouve dans un état appelé “plasma” dans lequel les particules (électrons, protons) sont mélangées au lieu d’être organisées en molécules. Le passage dans blepharoplastie-medicalevla-2cet état s’accompagne d’une production d’énergie dont les qualités sont très particulières. Le PlexR (contraction de Plasma Exérèse) utilise cette énergie pour effectuer des actes esthétiques et traiter des lésions dermatologiques sans endommager les tissus environnants.

Les indications

En dehors de la blépharoplastie non chirurgicale (réduction de l’excès de paupières), cette technique permet de traiter également :

  • Le relâchement cutané (cou, peri-ombilical)
  • Les taches superficielles
  • Les ridules
  • Lésions cutanées
  • Cicatrices d’acné
  • Xanthélasma

Déroulement d’une séance de blépharoplastie non chirurgicale

En approchant le PlexR de la peau (environ 1 mm) sans la toucher, l’énergie libérée provoque un spot. Il s’agit d’un petit point ou la peau est sublimée. Le médecin dessine une multitude de spots le long des zones de relâchement. En cicatrisant, ces spots se rapprochent les uns des autres. C’est ce qui permet de réduire l’excès de peau. Pour obtenir un résultat équivalent à une blépharoplastie classique, plusieurs séances seront parfois nécessaires (généralement 1 à 4 selon l’excès de peau). Les séances durent une vingtaine de minute et elles sont espacées d’un mois au minimum. L’action de PlexR ne concerne que les tissus les plus superficiels. Il n’y a pas de saignement, de décoloration ni d’atteinte du derme. Le geste est peu douloureux, une simple crème anesthésiante suffit.

Les suites

Les spots forment de petites croutelles brunâtres blepharoplastie-medicalevla-3qui tomberont naturellement en 3 à 4 jours. Elles sont facilement masquées par un fond de teint. Le traitement est généralement bien toléré et ne provoque pas d’effet secondaire. Parfois une rougeur ou un œdème passager qui disparaissent spontanément sous 48 heures. Le patient peut reprendre immédiatement ses activités, sans aucune éviction.

Les autres applications

Pour les taches, les lésions cutanées ou les xanthélasmas, cette technique est utilisée en mode spray, par passages successifs, comme on utiliserait une gomme.

L’avis de l’AFME

Cette technique récente permet d’obtenir des résultats probants tout en restant une intervention légère. Elle s’adresse aux personnes présentant un excès de peau modéré ou bien qui ne souhaitent pas d’opération chirurgicale.

Partager

À propos de l’auteur

Gilbert AMGAR

Laisser un commentaire