Un médecin en correctionnelle pour des produits anti-âge

0

L’Ordre des Pharmaciens a déposé plainte et sera partie civile.

Selon nos informations, un médecin spécialiste et chirurgien qui délivrait des substances anti-âge et remèdes hormonaux contre le vieillissement, va devoir comparaître devant le tribunal correctionnel de Bruxelles, dix ans après les faits. L’Ordre des pharmaciens a déposé plainte et se constituera partie civile.

Le parquet de Bruxelles a décidé de citer le médecin devant le tribunal pour avoir délivré à des patients divers produits contenant notamment de la testostérone, et pour avoir exercé simultanément l’art médical et l’art pharmaceutique….

voir sur dhnet.be

Ce contenu est réservé aux membres de l'AFME. Pour voir l'article en entier, connectez-vous >
 

Partager

À propos de l’auteur

bureau AFME

Laisser un commentaire