Association Française de Médecine Esthétique et anti-âge

FAQ – Questions et réponses sur l’acide hyaluronique

0
Voici des réponses à vos questions les plus fréquemment posées sur les injections d’acide hyaluronique :

Qu’est-ce que l’acide hyaluronique utilisé en esthétique ?

L’acide hyaluronique est un glycosaminoglycane, une molécule associant l’acide uronique et l’aminoglycane. On le trouve dans le corps humain de façon naturelle, dans l’humeur vitrée de l’œil, dans le liquide synovial des articulations, ainsi qu’au niveau de la peau (derme et épiderme). Il est également présent chez l’animal et dans les végétaux. En médecine esthétique cette substance est plus ou moins traitée (réticulée) pour obtenir des propriétés particulières comme viscosité, fluidité, meilleure persistance…

A quoi sert l’acide hyaluronique ?

Les effets de l’acide hyaluronique sont nombreux. Naturellement, sa production dans le corps protège les articulations, en rendant le cartilage plus élastique grâce à l’augmentation de la viscosité du liquide synovial. Il participe à la structure et texture de la peau : hydratation, souplesse, élasticité… En injections, il permet de combler certaines zones du corps et du visage (appelé alors produit de comblement) grâce à son fort pouvoir d’hydratation. Il aide également à la cicatrisation de la peau et la protège des rayons UV grâce à son action antioxydante.

Quelles parties du corps et du visage peuvent être traitées grâce aux injections d’acide hyaluronique ?

Les injections d’acide hyaluronique permettent de corriger quasiment toutes les parties du visage : la bouche, les lèvres, les joues, les sourcils, les yeux, le menton, le nez ou encore les pommettes. D’autres zones du corps, plus intimes, peuvent être remodelées (comme les grandes lèvres vulvaires, ou le pénis par exemple).

Comment agit l’acide hyaluronique ?

Soin anti-âge par excellence, il agit sur les volumes qui se perdent en les restaurant, par exemple (pommettes, cernes, lèvres, tempes… Il peut aussi combler et gommer les rides (sillons naso-géniens, les « plis d’amertume », les rides jugales, les rides du lion, les rides de la patte d’oie). Il redessine, sculpte et repulpe grâce à l’habilité et à la précision du médecin qui l’injecte, pour un visage plus jeune.

Quels sont les bienfaits et avantages de l’acide hyaluronique ?

Ce produit injectable est presque naturel à 100% puisque similaire à celui produit par notre propre corps ou dans la nature. Les résultats sont quasiment instantanés et les suites sont peu gênantes (quelques bleus et ecchymoses peuvent cependant apparaitre momentanément). Enfin, c’est un produit résorbable, ce qui rend ses effets réversibles. Les corrections n’étant pas définitives, cette méthode est sécurisante.

Quels sont les risques ou les dangers de l’acide hyaluronique ?

Il n’y a pas de danger à proprement parler mais plutôt des inconvénients, complications et effets secondaires, généralement mineurs. A la suite d’une injection, des petites rougeurs et gonflements peuvent apparaitre au niveau des endroits traités. Parfois, des cordons bleutés peuvent se voir dans les semaines qui suivent si le produit est injecté en excès ou si la peau surréagit. Les allergies sont quasiment nulles puisque les produits sont de plus en plus purs. Tous ces effets restent rares et il existe une solution simple à chaque problématique.

Quand utiliser l’acide hyaluronique ?

Quand vous souhaitez réhydrater votre peau, l’acide hyaluronique peut être employé en techniques du mésolift ou du microneedling. Quand vous cherchez à combler des zones (visage ou corps) qui ont perdu leur volume, ou qui en manquent, les injections sont indiquées. idem si vous souhaitez atténuer voire enlever des sillons, des rides ou des ridules.

A quel âge commencer l’acide hyaluronique ?

Avec l’âge, la quantité et la qualité de l’acide hyaluronique diminue, et avec lui l’hydratation de la peau et sa tonicité. Ainsi, la peau se dessèche et se fragilise, laissant apparaitre les premières rides. Ensuite les tissus se relâchent, et le visage comment à se creuser. Pourtant, l’âge n’est pas le seul critère à prendre en compte puisque nous ne sommes pas tous égaux ! Les habitudes alimentaires et comportementales (tabac, alcool, routine beauté), la pollution et la génétique, influencent le vieillissement prématuré ou non de la peau. A noter que la production naturelle de l’acide hyaluronique diminue en moyenne de 6% tous les 10 ans.

L’idéal est de trouver un médecin esthétique afin de faire un bilan et d’être conseillé(e).

Est-ce que les injections d’acide hyaluronique sont douloureuses ?

En fonction du résultat attendu et de la zone traitée, l’injection peut être très superficielle (1 à 2 mm pour les rides), ou plus profonde (quelques millimètres pour les creux à remplir). Dans les deux cas, l’acte est peu douloureux et nécessite rarement une anesthésie locale. Pour les personnes plus sensibles et/ou pour les zones plus délicates comme le tour des lèvres, une simple crème anesthésiante peut être facilement appliquée au préalable. Pour une insensibilisation totale, une anesthésie locale par injection, un peu comme chez le dentiste, est toujours possible.

Quel est le prix d’une injection d’acide hyaluronique ?

Le coût d’une injection d’acide hyaluronique dépend de la quantité de produit utilisée ainsi que des zones traitées et donc des gestes à réaliser. les prix moyens des actes médicaux esthétiques sont indiqués ici.
Consultez un médecin esthétique adhérent pour obtenir un devis.

Qui peut faire des injections d’acide hyaluronique ?

Pour vos injections d’acide hyaluronique, veiller à confier votre visage ou votre corps à un médecin esthétique inscrit au conseil de l’Ordre des médecins et bien formé. Tous nos médecins adhérents en font partie.

Comment utiliser l’acide hyaluronique ?

Trois solutions existent : les injections, la voie orale (acide hyaluronique en comprimés ou gélules ainsi que certains aliments), et l’acide hyaluronique en cosmétique (certaines crèmes anti-âges, pour lutter contre le vieillissement cutané sont renforcées en acide hyaluronique et protègent en plus des agressions extérieures telles que la pollution, la fumée de cigarette ou encore les UV).

Quels aliments contiennent de l’acide hyaluronique ?

Parce que la beauté passe aussi par l’alimentation, vous pouvez booster la production d’acide hyaluronique en consommant ces aliments : les céréales complètes et les légumineuses, les fruits secs et graines, les fruits et légumes riches en antioxydants, les viandes blanches et maigres et aliments à base de soja.

Comment entretenir les résultats à la suite d’injections d’acide hyaluronique ?

Les injections seront à renouveler tous les six à neuf mois environ, parfois plus. Cela dépend des zones traitées et du type de produit employé, plus ou moins concentré. L’idéal est aussi d’adopter une vie saine et une bonne routine beauté.

Quelles sont les contre-indications ?

Une grossesse, une maladie auto-immune ou inflammatoire, une infection, un herpès labial et des antécédents d’allergie.

Où acheter des injections d’acide hyaluronique ?

Même si internet vous dira le contraire, il est totalement déconseillé d’acheter des seringues d’acide hyaluronique et de les injecter soi-même. Les composants ne sont pas maitrisés, ni la technique, ni les soins post-traitement : les résultats peuvent être dramatiques. Nous ne le répèterons jamais assez : pour votre sécurité, il faut faire appel à un médecin qui est formé et expérimenté.

Comment se débarrasser de l’acide hyaluronique ?

Les injections d’acide hyaluronique sont réversibles, il est possible de dissoudre le produit injecté dans votre peau à l’aide d’une enzyme spécifique : la hyaluronidase. Elle s’injecte localement à l’endroit de la correction excessive ou inappropriée.

Partager

À propos de l’auteur

Commentaires clos.