Evaluation de la blépharoplastie médicale par plasma (étude clinique)

0

Une blépharoplastie se propose de diminuer les signes de vieillissement présents au niveau des paupières et de remplacer l’aspect « fatigué » du regard par une apparence plus reposée et détendue. Elle permet notamment d’ouvrir le regard par la correction subtile de l’excès de peau des paupières supérieures.

Les « blépharoplasties » médicales désignent toutes interventions visant à supprimer certaines disgrâces des paupières, qu’elles soient héréditaires ou dues à l’âge sans recours à la chirurgie évitant les sutures et les risques inhérents à tout acte invasif.

Qu’est-ce que la technologie Plasma ?

Le plasma est le quatrième état de la matière, où les molécules restent sous la forme ionisée sous l’effet d’une énergie délivrée. Ce passage à cet état de la matière va permettre de sublimer la surface traitée. La décharge de Plasma se crée par une haute tension entre la pointe de l´appareil et la peau. Les appareils utilisés sont des électrocautères produisant un arc plasma voltaïque permettant une rétraction et une sublimation de l’épiderme et du derme superficiel des tissus traités. Leur efficacité commence à être décrite dans des indications de médecine esthétique mais leur action sur la rétraction cutanée n’a pas encore été suffisamment étudiée objectivement.

Étude réalisée dans le service de chirurgie plastique du CHU Henri Mondor

Nous avons réalisé une étude dans le service incluant 20 patients désirant un rajeunissement du regard avec dermatochalasis supérieurs. Le critère de jugement principal était la diminution du dermatochalasis mesuré avec un compas à 6 et 12 mois après une à trois séances de Plasma. Les effets secondaires et la tolérance du traitement étaient évalués. A 12 mois un questionnaire de satisfaction était rempli par les patients et une évaluation par 15 chirurgiens plasticiens était réalisée sur photos.

...La suite de ce contenu est réservée aux membres de l'AFME.
Pour voir l'article en entier, connectez-vous >

7.8
  • Note du comité de lecture 7.8
  • Notes Utilisateur (2 Votes) 5.1
Partager

À propos de l’auteur

Jean-Paul MENINGAUD

Professeur au GHU Henri Mondor de Créteil depuis 2009, promu à la 1ère classe en 2017, Chef du service de chirurgie plastique, reconstructrice, esthétique et maxillo-faciale depuis 2012, Ancien Interne des Hôpitaux de Paris, Ancien Chef de Clinique à la Salpêtrière.  Expert judiciaire près la Cour d’Appel de Paris, Agréé par la Cour de Cassation. Spécialiste de la face, il a participé à 7 greffes de visage depuis 2007. Docteur es Sciences, il consacre une partie importante de son temps à la recherche et publie une vingtaine d’articles scientifiques référencés par an.  En 2011, il a reçu une des plus grandes distinctions en chirurgie plastique, le James Barret Brown award aux États-Unis pour ses travaux sur les prélèvements de greffes de visage. En 2014, il a été élu Président de l’association européenne de sa discipline (EACMFS in 2018-2020). Il a créé trois Diplômes d’Université qui font référence dans le domaine de la médecine esthétique. Il reste passionné par le soin des patients au jour le jour.

Laisser un commentaire