Une esthéticienne condamnée pour lésions par négligence, à l’IPL

0

En Suisse, une esthéticienne (affichant « spécialiste en médecine esthétique » sur sa plaque) avait traité une femme métisse à la lumière intense pulsée. Cette personne avait ensuite présenté des taches foncées hyperpigmentaires dont elle s’était plainte.

L’esthéticienne arguait que sa cliente n’avait pas respecté l’éviction solaire post-traitement IPL.

Au final, le tribunal a condamné l’esthéticienne de lésions par négligence…

voir sur https://www.lacote.ch/articles/regions/district-de-nyon/sa-peau-noircit-son-estheticienne-est-jugee-coupable-935621

Partager

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire