TOXINE BOTULIQUE et mésothérapie : un traitement anti-dépresseur

0

La toxine botulique de type A, BoNT/A est largement utilisée pour la réduction cosmétique des rides de la partie supérieure du visage.

Devant la diversification d’usages de la toxine botulique et sa banalisation, il est important d’élucider les mécanismes impliqués dans son mode d’action intracellulaire et ses conséquences neurologiques et psychologiques.

Lorsqu’on l’injecte en intramusculaire, la BoNT/A produit une dénervation chimique localisée des muscles qui provoque un effet qui va de la relaxation musculaire à sa paralysie.

Quand on l’injecte en intradermique, la BoNT/A produit une dénervation chimique des glandes sudoripares et réduit ainsi localement la transpiration. Cette dénervation est réversible et demande entre trois et cinq mois pour progressivement retrouver sa fonction antérieure. Le temps de récupération est indépendant du type de BoNT/A employé, mais est seulement fonction des capacités de régénération de l’organisme.

Nos nombreux traitements des rides glabellaires, frontales et de la patte d’oie sur des patientes âgées de 70 ans et plus nous ont clairement montré une efficacité de la BoNT/A supérieure à six mois chez ces patientes (peut être en raison d’une reconstitution plus lente des terminaisons nerveuses dénervées). Par contre l’usage de différents types de BoNT/A nous a montré un temps de dénervation variable en fonction du produit utilisé.

Il existe actuellement trois sortes de toxine botulique type A disponible sur le marché : les complexes de neurotoxine purifiée (Botox 50, 100, 200 en usage médical et Vistabel 50 en usage cosmétique), les complexes d’hémagglutinine (Dysport 300, 500 et Azzalure 125 en usage cosmétique) et une nouvelle forme sans protéines complexantes (Xéomine 100 et Bocouture 50 en usage cosmétique).

RECHERCHES FONDAMENTALES

Ce contenu est réservé aux membres de l'AFME. Pour voir l'article en entier, connectez-vous >
 
7.0
  • Note du comité de lecture 7
  • Notes Utilisateur (2 Votes) 5.8
Partager

À propos de l’auteur

Michel Cherrier

Spécialiste en lasers, comblement et toxine botulique à visée esthétique. Spécialiste en Lipolyse Laser pour la réduction des zones graisseuse indésirables depuis 10 ans. Premier européen à pratiquer la lipolyse laser du visage et la remise en tension cutanée par laser.

Laisser un commentaire