Vergetures : peut-on toutes les traiter ?

0

Les vergetures sont une pathologie fréquente qui apparait : à  l’adolescence,  à  la  suite  de  régimes  alimentaires déséquilibrés, lors de la grossesse, lors de stress chronique.

Ces différentes étiologies peuvent être imbriquées.

  1. L’apparition lors de la puberté suggère le rôle joué par les hormones génitales, mais leur action n’est pas clairement établie.
  2. Lorsqu’elles apparaissent après un déséquilibre alimentaire cela suggère une pathologie de carence.
  3. Lors de la grossesse le facteur mécanique semble prédominant mais pas exclusif.
  4. Les facteurs anxiogènes qui engendrent un hypercorticisme sont aussi à l’origine du dysfonctionnement des fibrocytes et des acteurs de la cicatrisation.

Elles se distribuent aux avant-bras, aux seins, à l’abdomen, aux cuisses, aux mollets, aux flancs, aux les fesses, au dos. Dès l’apparition de la vergeture une phase inflammatoire débute (vergetures rouges), puis se stabilise laissant une cicatrice indélébile le tout durant entre 12 et 16 mois (vergeture blanche).

C’est un sujet de préoccupation pour les femmes et les hommes surtout à notre époque où le corps se dénude de plus en plus, le soleil ne faisant que majorer leur expression car elles restent amélaniques. Elles sont de longueurs, de profondeurs et largeurs variables. Néanmoins on notera que les vergetures les plus larges se distribuent surtout sur l’abdomen et en regard des fessiers.

ANATOMOPATHOLOGIE

1. L’observation au microscope optique :

Met en évidence :

ANATOMOPATHOLOGIE

Peau normale

Une disparition des papilles dermiques, une désorganisation du derme superficiel moyen et réticulaire.

2. L’observation au microscope électronique

Met en évidence :

  • L’épiderme : la basale est indemne, mais il n’y a plus d’évolution vers le stratum cornéum.
  • Le derme papillaire : le collagène et les espaces interfibrillaires sont remplacés par grosses fibres pontées disposées en paquets denses parallèlement à la surface de la peau : les fibres élastiques sont fragmentées entourées de granulation correspondant à des glycoprotéines.
  • Le derme réticulaire : il y a peu de fibroblastes dont l’aspect est globuleux.
ANATOMOPATHOLOGIE

Vergeture

L’anatomopathologie nous apprend que si l’épiderme cicatrise par régénération le derme cicatrice par réparation (donc imparfaite). Il faut retenir que dans le cas de la vergeture la régénération de la basale ne débouche pas sur l’évolution habituelle dont la finalisation est le stratum cornéum.

ETIOLOGIES

1. Le cortisol

Le cortisol entraîne un retard de cicatrisation des plaies. La raison en est la stimulation de synthèse des enzymes de dégradation de la matrice extracellulaire telles que les métalloproténases, et l’inhibition des gènes codants pour les collagènes. L’hypercortisolisme chronique a également un effet de dégradation du derme, caractérisé par une diminution  des  propriétés  mécaniques  de  la  peau (diminution de l’épaisseur du tissu conjonctif sous-jacent.)

2. Le déséquilibre nutritionnel :

Est un facteur important : les tableaux ci-dessous résument les besoins quantitatifs et qualitatifs nécessaires à la réalisation du renouvellement tissulaire. Une carence a pour conséquence un défaut de synthèse et donc une fragilisation du tissu.

Ce contenu est réservé aux membres de l'AFME. Pour voir l'article en entier, connectez-vous >
 
7.0
  • Note du comité de lecture 7
  • Notes Utilisateur (6 Votes) 6.5
Partager

À propos de l’auteur

Roland MARQUET

Le Docteur Marquet est venu à la médecine esthétique après 25 ans de médecine générale. Diplômé du Collège national de médecine esthétique. Membre de la Société azuréenne de chirurgie et de médecine esthétique. Membre de l'Association française de mésothérapie. Membre de la SAMCEP. Avec son associé le Docteur Rousset (phlébologue), ils ont bénéficié de la formation du Docteur Gadreau. Ensembre ils gérent le site www.monacomedecineesthetique.com. et ils ont également développé l'anti aging dans les traces de Claude Dall, le Docteur marquet est aussi Vice président de l'association AMMA MONACO - Association monégasque de médecine anti-âge (www.anti-age-monaco.com)

Laisser un commentaire