Nouveaux fils de suspension médicaux résorbables bidirectionnels à cônes

0

Les fils de suspension, véritable alternative au lifting chirurgical, ont connu depuis leur première utilisation il y a plus 10 ans, de nombreux déboires et controverses : Des fils russes crantés ou barbelés en passant par les fils d’or à effet soit de tringle à rideaux soit de fils à couper le beurre jusqu’aux derniers fils élastiques à bretelle réglable. Malgré de nombreuses améliorations, la technique était parfois périlleuse, avec un abord chirurgical, quelques cas de rejet ou de complication. Issu de cette expérience de nouveaux fils résorbables* à base d’acide poly-lactique, bidirectionnels, munis de cônes d’ancrage se sont développés. Leur pose est médicale, simple et sûr pour un praticien formé, et les résultats sont immédiats.

LE VIEILLISSEMENT DU VISAGE

Le vieillissement endogène hormonal physiologique et exogène se traduit par 3 principaux facteurs :
1. Le relâchement cutané,
2. La ptose et la fonte des loges graisseuse du visage,
3. La squelettisation du visage. Le tout aboutissant à la perte et l’inversion de la triangulation du visage. 4_page4_image2 LE VIEILLISSEMENT DU VISAGE L’objectif de fils de suspension résorbables à cônes bidirectionnels est de remonter et repositionner les tissus et les loges graisseuses ptôsées et de redensifier et rétracter la peau par l’induction tissulaire.

LES FILS DE SUSPENSION RÉSORBABLES BIDIRECTIONELS À CÔNES

• Quel est le principe ?

C’est une nouvelle technologie à double indication : liftant et régénérant. Ils se présentent sous forme de filaments résorbables à cônes bidirectionnels, fabriqués aux Etats Unis. Ce développement s’appuie sur 6 années d’expérience de fils de sutures et de suspension utilisés en chirurgie reconstructive et en chirurgie esthétique. Les fils sont composés d’acide poly lactique 80% et d’acide glycolide 20%, totalement résorbables en 18 – 24 mois et vont être remplacés par une induction tissulaire.

Ce contenu est réservé aux membres de l'AFME. Pour voir l'article en entier, connectez-vous >
 
6.4
  • Note du comité de lecture 6.4
  • Notes Utilisateur (3 Votes) 4.8
Partager

À propos de l’auteur

Ghislaine Beilin

Laisser un commentaire