Lumière pulsée : deux salons de Brive jugés pour exercice illégal de la médecine

0

Au centre du débat, la pratique dans des instituts de l’épilation à l’aide d’une lumière pulsée. La méthode : avec un faisceau lumineux, la lumière pulsée atteint le bulbe du poil et retarde sa pousse. Deux médecins de Brive ont porté plainte jugeant que cette pratique devait être réservée à des professionnels de la médecine. La fédération syndicale des médecins esthétiques s’est portée partie civile dans cette affaire…

voir sur lamontagne.fr >

Partager

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire