Depressor supercilli : une mise au point

0

Résumé

 Introduction : Le muscle depressor supercilli est sujet à controverses en ce qui concerne son existence et sa mise en évidence cliniquement.

 Objectifs : Présentation de publications démontrant son existence et précisant son anatomie et ses rapports, dans le but de l’injecter par la toxine botulique pour remonter la tête du sourcil.

 Publications : R.K. Daniel, D.M. Knize, B.E. Cook, A.R. Trindade de Almeida, N.G. Isse, S.Yun.

 Discussion : Difficulté de la mise en évidence clinique de son existence et de son action.

 Conclusion : Son existence a été démontrée, sa mise en évidence cliniquement est sujette à discussion.

 Mots-clés : Depressor supercilli, toxine botulique.

Introduction

Le muscle peaucier de la face depressor supercilli, ou muscle abaisseur du sourcil, n’est pas mentionné dans un certain nombre de livres d’anatomie,  comme le Gilroy ou le Valérius. D’autres, par contre, comme le Chevrel ou le Sobotta, le décrivent.

Son existence en tant que muscle individualisé est niée par certains anatomistes, des enseignants ne le décrivent pas, alors que des praticiens disent l’injecter avec la toxine botulique, chez de nombreuses patientes, pour remonter la tête du sourcil et donc « ouvrir le regard ».

Objectifs

Exposer quelques publications démontrant son existence et précisant son anatomie, et discuter la mise en évidence clinique de sa présence.

Publications

Ce contenu est réservé aux membres de l'AFME. Pour voir l'article en entier, connectez-vous >
 

7.6 Donnez votre note avec le curseur "utilisateurs" ci-dessous
  • Note comité de lecture 7.6
  • Notes Utilisateur (5 Votes) 5.9
Partager

À propos de l’auteur

Diplôme d'état de docteur en médecine. Faculté de Médecine de Bordeaux.Certificat d'Études Spéciales de Médecine et Biologie du Sport. Université Bordeaux II. Certificat d'Études Spéciales de Médecine Aéronautique. Université de Bordeaux II.Diplôme d'Université de Gérontologie Clinique. Université Bordeaux II. Diplôme d'Université de Lasers en Dermatologie, Angiologie et Chirurgie Plastique. Université Paris V.Diplôme d'Université d'Informatique appliquée à la Santé et à la Médecine. Université de Toulouse. Diplôme Interuniversitaire de Mésothérapie. Université Bordeaux II. Co-auteur du mémoire sur la détermination de l'activité bactéricide in vitro de solutions antiseptiques sur des mycobactéries atypiques pathogènes en présence de préparations de mésothérapie, ayant été utilisé pat la HAS pour établir ses recommandations sur l'utilisation des antiseptiques.Capacité d'Hydrologie et de Climatologie Médicale. Université Bordeaux II.Diplôme d'Université Anatomie Morphologique des Tissus Superficiels. Mémoire sur le muscle zygomaticus minor. Université Bordeaux II Diplôme d'Université de Plaies, Brûlures et Cicatrisation. Université Bordeaux II.Diplôme Universitaire Évaluation et contrôle des Techniques d'Injection et de Volumétrie. Université René Descartes. Paris.Diplôme Inter Universitaire de Médecine Morphologique et Anti-Âge. Université Paris 13.Diplôme Universitaire de Toxine Botulique. Université Montpellier 1.DIU Européen Lasers médicaux. Université Paris 5 René Descartes.Diplôme Universitaire Nutrition et Diététique Thérapeutique. Université de Poitiers. DIU de lasers en dermatologie, angiologie et chirurgie réparatrice. Université de Poitiers.DIU des actes de dermatologie esthétiques (injections, peelings, lasers, …) règles de l'art et vigilance. Université de Poitiers.Diplôme Universitaire de Lymphologie. Université de Montpellier 1. Certificat Universitaire de Médecine Esthétique Gynécologique. Université Paris Est Créteil.Diplôme Universitaire de Techniques d'Injection et de Comblement. Mémoire sur le muscle depressor supercilli. Université de Paris Est Créteil.DU d'échoscopie. Université de Bordeaux

Laisser un commentaire