Le Plexr pour rajeunir un visage sans chirurgie

0

Le PLEXR est une technique médicale connue pour permettre de relisser les paupières au cabinet, mais elle a d’autres indications médicales esthétiques que nous développons ici.

Pour traiter les paupières fripées, plissées ou affaissées, nous n’avions en France jusqu’à fin 2014 à notre disposition que la blépharoplastie, qui est un acte  chirurgical, ou bien, des techniques médicales telles que :

  • le peeling au phénol, pratiqué par peu de médecins,
  • le remaillage aux méso-fils de PDO, plus adapté aux peaux asiatiques
  • la carboxythérapie, d’efficacité inconstante.

La “plasma exérèse”(1) est une nouvelle technique polyvalente non chirurgicale pouvant être facilement et rapidement effectuée au cabinet du praticien. Développée par une équipe italienne, nos confrères dermatologues, occulo-plasticiens, chirurgiens et médecins esthétiques ont maintenant un recul de plus de 6 années dans la blépharoplastie et dans de multiples indications.

Principes de fonctionnement

Le plasma et le Plexr

Le plasma est le quatrième état de la matière. Il est hautement énergétique (particules ionisées et électrons) :

L’action du Plexr et le plasma

  1. Création d’une différence de potentiel entre la pointe de la pièce à main et le tissu à traiter, ce qui crée un arc voltaïque.
  2. L’arc voltaïque génère un plasma : il y a ionisation des gaz présents dans l’espace situé entre la pointe et le tissu à traiter.
  3. Une grande quantité d’énergie est libérée par effet Joule et provoque la sublimation des cellules épithéliales superficielles.

Photo 3

Le plasma est une énergie qui ne présente aucun risque de réflexion ni d’absorption. La technique sublime les tissus traités sans endommager les tissus environnants. La zone traitée est limitée au point de tir et refroidit immédiatement sans transfert de chaleur. Les études histologiques (2) démontrent que l’on n’observe :

  • aucun dommage crée par la chaleur pour les tissus sous-jacents,
  • aucune nécrose, parenchyme intact.

Plexr versus bistouri électrique HF

Sur la photo 4, on voit nettement la différence entre le bistouri électrique et le PLEXR, ce dernier ne brûlant pas la peau :

Photo 4

Les effets du Plexr

  • le point d’impact produit une rétraction immédiate de la peau.
  • une minime croûte de carbonisation ponctuelle et superficielle est directement formée et sera éliminée en 1 à 3 jours.
  • le traitement est superficiel (épidermique) et ne cause ni cicatrice ni dyschromie.
  • peu, voire pas, d’éviction sociale, masquage possible pendant 3 jours par une crème couvrante.

Le traitement apparait sûr, la méthode est non ablative. L’arc électrique créé ne brûle pas la peau et seul l’épiderme est atteint, garantissant ainsi l’absence de cicatrice.

Cette technique sert à  traiter les rides, éliminer les excédents de peau, les taches et les imperfections cutanées, sans risque d’abîmer les tissus dermiques.

Indications du Plexr

1- Lifting des paupières (blépharoplastie non chirurgicale)

...La suite de ce contenu est réservée aux membres de l'AFME.
Pour voir l'article en entier, connectez-vous >

  • Note du comité de lecture 6,7
  • Notes Utilisateur (3 Votes) 7.5
Partager

À propos de l’auteur

Jean-Pierre AMSELLEM

BEAUTY IS IN THE FAT 2010 LA BEAUTE SUBLIMEE 2015 EDUCATIONAL CONSULTANT FOR AESTHETIC SPECIALISTS OF THE PALM BEACH , JUPITER, FLORIDA MEMBER OF RSM ROYAL SOCIETY OF MEDICINE MEMBRE DE LA SOCIETÉ FRANCAISE DE CHIRURGIE ESTHETIQUE MEMBER OF THE WORLD SOCIETY OF INTERDISCIPLINARY ANTI AGING MEDECINE MEMBRE DE L'ASSOCIATION FRANCAISE DE MEDECINE ESTHETIQUE AFME MEMBRE D'HONNEUR DE LA SOCIETE BULGARE DE CHIRURGIE ESTHETIQUE MEMBRE ENSEIGNANT DE LA SOCIETE ESPAGNOLE DE MEDECINE ESTHETIQUE

Laisser un commentaire