Le rajeunissement capillaire, expérience personnelle

0

L’alopécie androgénique est un motif fréquent de consultation en médecine esthétique et concerne 20% des hommes entre 20 et 30 ans et jusqu’à 70% à 70 ans.

Cette modification plus ou moins rapide, de la densité et de la qualité des cheveux est parfois très mal vécue et les patients ou patientes qui viennent consulter et qui se sont déjà très bien renseignés des différentes techniques permettant de ralentir la chute ou de corriger cette calvitie.

Se faire réimplanter des cheveux devient moins tabou et les patients veulent traiter rapidement cette chute capillaire qui se caractérise par une miniaturisation pilaire avec des cheveux plus fins, moins pigmentés, raréfiés, avec un cycle pilaire de plus en plus court.

Avoir une calvitie a été plus facilement assumé depuis la coupe du monde de football de 1998 avec Barthes, Zidane et a permis à certains patients d’accepter leur calvitie et de se raser plutôt que d’essayer de camoufler ce qui restait comme cheveux.

Mais cette mode semble s’essouffler et nous assistons à une demande grandissante de « rajeunissement capillaire », initiée par de nombreuses stars et joueurs de football….

Certains patients qui se rasaient jusque-là, souhaitent se faire implanter des cheveux tout en guardant la même coiffure, comme pour avoir le choix de se laisser pousser les cheveux par la suite. Au même titre que d’autres techniques esthétiques (toxine botulique, injections anti rides,…), la greffe de cheveux permet aussi un « rajeunissement » capillaire et permet au patient de retrouver une harmonie avec lui-même.

La méthode d’implantation de cheveux la plus populaires et la plus demandée est la FUE, qui est maintenant la plus pratiquée dans le monde au détriment de la technique de la bandelette qui peut laisser une cicatrice visible à l’arrière du crâne.

Ce contenu est réservé aux membres de l'AFME. Pour voir l'article en entier, connectez-vous >
 
6.0
  • Note du comité de lecture 6
  • Notes Utilisateur (3 Votes) 7
Partager

À propos de l’auteur

Richard Amat

Médecin spécialisé dans la greffe capillaire FUE Cryolipolyse Médecine Esthétique, Lasers, PlexR, HIFU

Laisser un commentaire