Pratiquer des multiponctures cutanées

0

LE MATERIEL

Le matériel utilisé est un appareil électrique de la taille d’un gros stylo sur lequel s’adapte un bloc stérile à usage unique, de 11 aiguilles fines (33G) insérées sur un piston de moins d’un centimètre de diamètre.

L’appareil* assure un mouvement vertical des aiguilles dont on peut régler la course et donc la profondeur de pénétration dans la peau, de 0,25 mm jusqu’à 2.5 mm.

L’appareil

L’appareil

Le réglage de la profondeur du soin permet ainsi de s’adapter aux différentes parties traitées ainsi qu’à la tolérance du patient. La vitesse du mouvement de poncture est, elle aussi, réglable, pouvant atteindre une rapidité extrême et permettre ainsi de réaliser des soins profonds tout en restant rapide.

Le soin réalise une infinité de micro-perforations dans la peau, qui, à elles-seules, vont déjà engendrer un processus de cicatrisation : donc une réorganisation du derme, c’est-à-dire une synthèse de néo-collagène et de nouvelles fibres élastiques.

Ce contenu est réservé aux membres de l'AFME. Pour voir l'article en entier, connectez-vous >
 

Partager

À propos de l’auteur

Jean-Luc Haziza

Laisser un commentaire