Les différents peelings dépigmentants

0

Les peelings à visée dépigmentante utilisent le plus souvent diverses molécules d’agents chimiques dépigmentants.

MECANISMES D’ACTION DES PEELINGS

FAIRE DISPARAITRE LES LESIONS PIGMENTAIRES

On va faire disparaître les lésions grâce à des acides spécifiquement adaptés à chaque peeling, qu’il s’agisse de peelings doux superficiels ou de peelings plus profonds :

– L‘ACIDE GLYCOLIQUE
Utilisé dans les peelings superficiels
Impact sur l’héliodermie de grade 1 et ses effets se concrétisent sur les altérations épidermiques texturales et pigmentaires (épithélides, lentigines)

– L’ACIDE TRICHLORACETIQUE (TCA)
Utilisé dans les peelings moyens
Impact sur l’héliodermie de grade 2 et 3 et ses effets se concrétisent sur le derme papillaire (rides, lentigines séniles et kératoses actiniques)

– LE PHENOL
Utilisé dans les peelings profonds
Impact sur l’héliodermie de grade 4

STIMULER LES MECANISMES DE REGENERATION DES COUCHES PROFONDES

Cela est bien prouvé pour tous les peelings. On obtient une destruction des couches superficielles avec une stimulation des mitoses épidermiques et dermiques plus profondes.

COMMENT FAIRE PENETRER LES ACTIFS DEPIGMENTANTS

a) LES PEELINGS SUPERFICIELS :

Acide glycolique
C’est une petite molécule qui descend jusqu’au derme et le stimule sans desquamation.
C’est un vecteur de pénétration des autres actifs.

Acide kojique et acide phytique
Ils passent grâce à l’effraction produite par l’acide glycolique.

Acide lactique
C’est un agent éclaircissant, un exfoliant doux et kératolytique. C’est aussi un vecteur de pénétration des autres actifs.

Acide salicylique
C’est un agent kératolytique.

Acide azélaïque
Il diminue la synthèse de la mélanine.

Acide rétinoique
Il diminue la fabrication de la mélanine.

Vitamine A (rétinol) :
C’est un antioxydant.

Un peeling superficiel dépigmentant : LE LIGHTENING PEEL
Présentation : en gel fluide
Composition :

  • Acide glycolique
  • 50%, Acide kojique
  • 5%, Acide phytique 5%

Ses Indications :

  • Mélasma superficiel
  • Uniformisation du teint
  • Lentigos solaires

Ses actions :

  • C’est un inhibiteur de la tyrosinase par le biais de l’acide kojique et de l’acide phytique
  • Il réduit les dépôts mélaniques intra épidermiques et régule la synthèse mélanique dermo épidermique

Protocole du LIGHTENING PEEL :

  1. Nettoyer le visage avec un prépeel 20% acide glycolique. Laisser poser 1 à 2 minutes, rincer et sécher
  2. Appliquer le lightning peel au pinceau sur l’ensemble du visage. Laisser poser 2 à 3 minutes : le contact doit être court
  3. Surveiller attentivement et ne jamais provoquer d’inflammation : contrôler au moyen du neutraliseur les points qui pourraient réagir trop vite
  4. Appliquer le neutraliseur sur l’ensemble du visage. Rincer et séch
  5. Appliquer un soin réparateur

b) LES PEELINGS MOYENS

1 – Système TCA + crème : 15% ou 18%

Ses indications :

  • Taches actiniques
  • Mélasma
  • Rides superficielles

Protocole du système TCA + crème 15 ou 18% :

  • Nettoyer la peau avec un cleanser à l’acide glycolique
  • Application avec 2 cotons tige jumelés de TCA 15% ou 18% Laisser sécher
  • Application d’une crème composée de : vit E, acide lactique, vit C, acide salicylique et acide citrique qui va poursuivre l’action du produit.
  • Attendre 2h pour rincer à l’eau claire

Le produit à 15% provoque exceptionnellement une desquamation.

C’est un rafraîchissement léger et il doit être pratiqué au moins 3 à 4 fois à 10 jours d’intervalle

Le produit à 18% provoque toujours une desquamation plus ou moins étendue, mais fine et 1 à 2 séances seront suffisantes

Fréquence :

  • Soit 2 peelings à 15% avec intervalle de 15 jours + 1 à 18%
  • Soit 1 peeling à 15% et 15 jours après 2 à 18%

2 – BRA 15% TCA

Composition :

  • TCA 15%
  • Acide Phytique 2% Vitamine C 10%
  • Système ROS Modulator pH : 0.28

Ses indications :

  • Taches actiniques
  • Mélasma
  • Pigmentations post-inflammatoires
Protocole du BRA 15% TCA :
  1. préparer la solution peeling en pressant le bouchon
  2. nettoyer la peau avec la solution pré-peel à l’aide d’un coton
  3. appliquer la solution peeling (BRA 15% TCA) à l’aide d’un applicateur fourni pour cet usage. L’application n’est pas douloureuse
  4. le patient reste 15 min sous observation afin de vérifier qu’aucune réaction n’apparaît. Rarement freezing
  5. le patient rentre à la maison. La solution peeling reste en place 3 à 6 heures
  6. le patient rince la solution peeling à l’eau claire. Une desquamation sera observée après 48 à 72 heures.
  7. fréquence : pour un résultat optimal 4 à 5 séances seront nécessaires.

3 – TCA LOTION 20 ou 30% :

forme fluide dans de l’argile. S’applique au pinceau avec obtention d’un givrage uniforme

Ses indications :

  • Kératoses actiniques
  • Lentigines séniles
  • Rides et relâchement cutané
Protocole du TCA lotion 20 ou 30% :
  1. Prépeel à l’acide glycolique 20% ; rincer et sécher
  2. Appliquer rapidement au pinceau et éventuellement zone par zone
  3. Faire une fenêtre afin de vérifier le givrage
  4. Essuyage et vérification de l’homogénéité avec éventuellement réapplication sur certaines zones
  5. Application de la crème réparatrice.

Les TCA ne se neutralisent pas.
La coagulation se fait avec les protéines de la peau. La desquamation est plus ou moins importante suivant les concentrations utilisées nécessitant une interruption des activités pendant 4 à 8 jours.
Attention à l’hyperpigmentation post inflammatoire et post TCA : plus le phototype est foncé et plus le risque est grand.

Avant TCA 20% joue gauche

Avant TCA 20% joue gauche

Après TCA 8 jours joue gauche

Avant / après TCA 8 jours joue gauche

NB : protocole (guadeloupéen !!) du traitement des taches pigmentaires sur peaux à phototype foncé avec du TCA 15%.
3 semaines avant TCA :
Le matin : crème éclaircissante + écran solaire
Le soir : alterner sur les taches, soit préparation de Kligmann soit Rectacnyl 0.025g
3 semaines après on fait un TCA 15% léger sans frost Peeling à renouveler toutes les 3 semaines 4 fois avec entre chaque TCA et 4 jours après celui-ci la préparation de Kligmann en alternance avec Retacnyl le soir sur les taches ET CA MARCHE !!

c) LES PEELINGS DE REGULATION ET DEPIGMENTANTS

SPOT PEEL est une pâte de peeling

Composition :

  • Acide mandélique 15%
  • Idébenone 5%
  • Emblica 5% Rétinol 5%
  • Acide salicylique 5%

Ce produit est adapté à tous les photo-types. C’est une très bonne indication sur les peaux mates.
Il n’est pas douloureux. Il faut bien sur s’abstenir pendant une grossesse et si prise récente d’isotrétinoïne.

Ses Indications :

  • Taches actiniques
  • Mélasma
  • Pigmentations post inflammatoires
Protocole du SPOT PEEL :
  1. Prépeel à l’acide glycolique 20%, rincer et sécher
  2. Appliquer rapidement au pinceau sur l’ensemble du visage un peu de milk peel (va agir comme agent vecteur des actifs du Spot Peel et va optimiser la pénétration  de ses actifs dépigmentants)
  3. Laisser agir 2 minutes, rincer et sécher
  4. Appliquer la pâte : 3ml (8 pressions), bien masser en insistant sur les taches pigmentaires.

La patiente rentre chez elle et rincera à l’eau claire au bout de 8 heures.
En post peel (à 72 heures) utiliser la SPOT CREAM avec écran solaire pendant un mois pour perpétrer l’action du peeling

Composition de la crème post-peel :

  • acide mandélique 5%
  • Idebenone 2%
  • Emblica 2%
  • Retinol 2%
  • Acide salicylique 2%

Fréquence : une séance suffit mais il faut parfois la répéter lors d’une visite de contrôle 3 à 4 semaines plus tard

Suites : une desquamation dès le 3ème jour est habituelle Résultats : 60% d’amélioration rapide en 1 séance et 30% de plus après la 2ème séance à J20 mais à maintenir par un an de traitement ; crème et écran solaire.
Pas de rebond pigmentaire

Avant TTT spot peel

Avant TTT spot peel

Après spot peel à 1 mois et 2 alpha et beta complex avant le spot

Avant / après spot peel à 1 mois et 2 alpha et beta complex avant le spot

CONCLUSION

Les problèmes de pigmentation cutanée représentent aujourd’hui une préoccupation majeure en esthétique. La bonne conduite des patientes au cours des premières semaines en post peel sera un élément fondamental dans l’obtention d’un bon résultat en particulier en ce qui concerne :

LA PHOTOPROTECTION ET EVICTION SOLAIRE 1 MOIS APRES PEELING
LE TRAITEMENT DEPIGMENTANT ASSOCIE DE LONGUE DUREE

PERENNITE D’UN SOIN DEPIGMENTANT = TRAITEMENT DEPIGMENTANT ASSOCIE DE LONGUE DUREE + PHOTOPROTECTION

Il y a cependant des cas cliniques qui échappent plus ou moins aux agents chimiques et aux peelings
Le traitement dépigmentant est un traitement au cas par cas suivant le type de la pigmentation.

BIBLIOGRAPHIE

    1. Management of pigmentary disorders: a report from the Pigmentary. Disorders Academy J. P. Ortonne J Am Acad Dermatol 2006, 54, S262 – S281
    2. The depigmenting effect of azelaic acid M. Nazzaro-Porro, S. Passi, G. Zina , AS. Breathnach. Arch Dermatol, 1990, 126, 16491651
    3. The inhibitory effect of glabridine from licorice extracts on melanogenesis and inflammation T. Yokota, H. Nishio, Y. Kubota, M. Mizoguchi Pigment Cell Research, 1998, 11, 355361
    4. Symposium Proceedings (2008) 13, 10–14; Latest Insights into Skin Hyperpigmentation, Jean-Paul Ortonne1 and Donald L Bissett2
    5. Dermatologie pratique n°337 février 2010, les troubles de la pigmentation, ce qui marche par Y. GALL, Dermatologue.
    6. Cisneros JL, Singla R, Martí M, Brichs A. Rejuvenecimiento facial. Dermocosmética clínica 1994; 2-5:337-349
    7. Cisneros JL, Martí M, Brichs A. Los alfahidroxiácidos en dermatología. Dermocosmética Clínica 1993;3:163-170.
    8. Stegman SJ, A comparative histologic study of the effects of three peelings agents and dermabrasion on normal and sundameged skin. Aesthetic Plast Surg 1982;6:123-135.
[/restrict]
6.0
  • Note du comité de lecture 6
  • Notes Utilisateur (2 Votes) 5.8
Partager

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire