Les peelings chimiques moyens et profonds

18
Il s’agit d’appliquer sur la peau un liquide exfoliant puissant (ou une pâte), destiné à la faire peler la peau en profondeur, pour la régénérer et obtenir ainsi une nouvelle peau, sans défaut. Cette fiche va vous permettre d’en savoir plus sur les techniques du peeling chimique moyen ou profond et aussi, de les comparer au peeling doux. Vous trouverez des informations sur le prix du traitement, sa durée, des photos avant et après, ainsi que l’avis de notre association de médecins sur ce soin.

En bas de page, un lien vous permet une mise en relation avec les médecins de l’AFME. Vous pourrez ainsi chercher un professionnel situé dans votre ville (Paris, Lyon, Bordeaux…) ou région. Choisir un médecin de notre association vous assurera d’avoir à faire à un praticien confirmé.

Les produits utilisés pour un peeling chimique

Les produits appliqués sur la peau sont à base d’acide trichloracétique (ou TCA), de résorcine, acide salicylique, phénol, etc… Ce sont des produits chimiques (souvent des acides) qui peuvent contenir des excipients spécifiques contrôlant la profondeur d’action dans la peau. Bien entendu ces produits sont corrosifs et capables de détruire une partie plus ou moins épaisse du derme, selon le choix du médecin.

Déroulement de cette intervention exfoliante

peeling41ère phase : la peau est préparée pendant 2 à 4 semaines par des applications de crèmes médicamenteuses pour mettre au repos les constituants du derme, en particulier les mélanocytes (cellules qui fabriquent les pigments de la peau), pour éviter les phénomène de rebond pigmentaire après le peeling (apparition de taches brunes).

2e phase : le médecin applique le produit actif sur les zones à traiter, c’est à dire tout ou partie du visage, cou, décolleté ou mains…. Il y a alors une sensation de brûlure désagréable pendant quelques minutes. Une ventilation de la peau peut aider à calmer la sensation qui passe assez vite.

3e phase : après l’action du peeling chimique, la peau va généralement brunir puis se craqueler. C’est la période de desquamation qui dure de 6 à 10 jours selon la technique employée. Pendant cette période, le patient pratique des soins quotidiens (pulvérisations d’eau minérale, crèmes ou poudres…) pour contrôler la desquamation.

Dans certains cas de peelings très puissants et très profonds, des pansements sont portés pendant plusieurs jours.

Pourquoi faire un peeling moyen ou profond ?

Ces types de peelings sont indiqués lorsque l’on veut rénover ou régénérer la peau sur le visage mais aussi le cou, le décolleté, les mains voire certaines parties du corps :

  • taches brunes pigmentaires dues à l’exposition à la lumières et taches dites « de vieillesse »
  • rajeunissement cutané : pur les peaux flêtries, tannées, vieillies prématurément par les UV, présentant de multiples rides fines, etc…
  • certains mélasma et taches de grossesse (bien que plus difficile en raison de la profondeur du pigment brun sous la peau dans ce cas)
  • cicatrices d’acné résiduelles
  • vergetures (pour les atténuer)…

Inconvénients et risques des peelings forts

En phase de préparation

Durant la 1e phase de préparation, la peau peut démanger et rougir car les produits employés sont généralement des exfoliants, légèrement irritants.

Après application du peeling chimique

Lors de la 3e phase, celle de la desquamation, il faut laisser l’ancienne peau s’éliminer naturellement. Des croûtes apparaissent en 2 ou 3 jours. Elles sont plus ou moins épaisses selon la profondeur du peeling et la nature des produits employés. Elles se détachent environ 6 à 8 jours plus tard pour laisser place à une peau neuve et rose. Il est donc difficile de se montrer pendant cette période car les croutes brunes sont difficiles à cacher, même en maquillage.

Les risques et effets secondaires

Le risque principal est la brûlure trop profonde par endroits, en raison d’une profondeur d’exfoliation non homogène. La peau peut alors avoir du mal à se reformer et laisser soit une cicatrice, soit une zone blanche dépigmentée, soit une zone rouge ou brune. L’expérience du médecin est importante pour ce geste délicat afin d’obtenir un effet exfoliant homogène sur les zones traitées. Certains acides ou produits chimiques sont plus faciles à manipuler et à contrôler que d’autres.

Résultats du peeling chimique et photos avant/après

Dès la 2e semaine, la peau apparaît “rénovée”, bien que souvent rose. Elle retrouve de l’éclat, le teint est plus uniforme. Ces peelings, en régénérant et tonifiant le derme, redonnent son velouté à la peau. Ils permettent aussi de diminuer ou effacer les taches pigmentées rebelles (taches brunes), les ridules débutantes et les imperfections cutanées.

Le peeling au phénol, un des plus profonds, est connu pour sa capacité d’apporter, en outre, une nouvelle tonicité et une meilleure tension cutanée au niveau du visage (voyez les particularités du phénol ici).

Ci-dessous, les photos avant/après vous permettent de voir le résultat d’un peeling moyen ou profond sur le visage.

Photo avant apres peeling TCA

Peeling avant après – Dr D Pajtler membre AFME)

 

Photo peeling profond avant-apres

avant et apres peeling profond

Peelings profonds, résultats avant-après – Dr E Peyre, membre AFME)

Durée de l’intervention

Une intervention pour réaliser un peeling moyen ou profond dure environ 30 minutes, parfois plus pour certains peelings (phénol de toute la face par exemple).

Prix d’un peeling chimique

Il faut compter de 150 euros à 800 euros suivant les parties traitées et la profondeur du peeling (pour un visage entier : entre 200 et 500 euros).

Pour un peeling au phénol, les tarifs moyens sont de 1000 euros pour une zone comme le tour des yeux (paupières), et jusqu’à 4000 euros pour tout un visage.

L’avis des experts et dermatologues de l’AFME

Le peeling moyen ou profond traite bien le vieillissement cutané. Il est plus particulièrement indiqué pour les femmes chez qui la peau commence à perdre sa texture, se « flétrit » et présente de multiples ridules très fines, tout comme chez les personnes ayant trop pris le soleil. Ce peeling est alors performant, en particulier pour le tour des yeux et tour de bouche, alors que, dans ces cas, les injections de comblement sont peu efficaces, voire impossibles.

Ce traitement exfoliant est modulable en intensité, adaptable à chaque cas et suivant chaque localisation. Il faut cependant bien comprendre que l’on est peu montrable pendant une semaine à cause des croûtes brunes sur le visage et un plus pour le peeling au phénol de tout le visage.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les autres techniques de peeling, nous vous invitons à lire notre fiche sur le peeling doux (plus léger et pratiqué en plusieurs séances). En poursuivant la visite de notre site vous découvrirez d’autres soins pour le visage, pour traiter et effacer les rides ou encore régénérer une peau vieillissante.

Faites appel à un praticien confirmé dans votre ville (Paris, Bordeaux, Lyon…)

Ci-dessous, notre outil de mise en relation pour trouver un praticien de l’AFME dans votre ville (Paris, Lyon, Bordeaux…) ou région. Avant d’envisager une consultation ou un soin vous pourrez également lui poser toutes vos questions.

Texte visé par l’AFME, mis à jour le 10/10/17.

Trouver un médecin pratiquant ce soin près de chez vous !
Partager

À propos de l’auteur

18 commentaires

  1. Bonjour
    Je fais des soins mensuels depuis très longtemps adapté à mon type de peau , mixte à tendance grasse et très souvent déshydratée.
    J’ai 55 ans et ma peau est correct malgré un manque de soin quotidien en tout cas cela ne m’avait posé de problème , mais avec l’age des taches apparaissent et je suis gênée par les rides qui augmentent, je n’ai jamais voulu les combler mais une amie de 33 ans m’a parlé des peelings moyens et profonds, elle en a fait d’ailleurs elle-même plusieurs fois chez un dermatologue.
    Suite à ses encouragement pour sauter le pas, j’ai trouvé vos articles et régénérer ma peau me semble une bonne solution pour moi qui n’est jamais voulu combler mes rides et qui trouve que le résultat des crèmes antirides ne changent rien.
    J’aimerais beaucoup avoir de nouveau une peau plus lisse, moins de taches brunes, moins de petites ridules et moins de rides aussi d’ailleurs.
    Je sais que je ne vais pas récupérer ma peau de 20 ans mais celle de 45 ans me conviendrait parfaitement , d’après ce que je viens de lire j’ai l’impression que l’on « fait peau neuve » en quelque sorte.
    Si on choisi un bon dermatologue dans votre liste, y a t’il des risques de ratés si la peau réagit mal ou si le dermatologue est moins bon que prévu et lesquels car vous en parlez dans votre article
    Une peau de lézard pendant un mois ou deux ça va mais je ne veux pas prendre le risque de rester comme ça ou pire ! Et aussi la peau vieillit elle plus vite après un peeling et du coup est-on obligé d’en refaire régulièrement quand on a commencé ?
    merci d’avance pour vos informations
    Laurence

  2. Bonjour, Jai 28 ans et Jai des cicatrices d’acné et pores dilatées vous me conseillez avec quel type de peeling !
    merci pour votre réponse

    • Jean-Luc MOREL
      Jean-Luc MOREL le

      le peeling au TCA marche bien mais il faut que l’acné soit déjà traitée et il doit être assez fort si les cicatrices sont creuses. A voir avec le médecin ou dermatologue

  3. Françoise le

    bonjour,
    j’ai la peau des jambes (du genou à la cheville, le long du tibia), extrêmement sèche (desquamation) et burinée
    (certainement par l’abus de soleil dans ma jeunesse), j’ai la peau claire et fine.
    Un peeling est il envisageable sur cette partie du corps ?
    d’avance merci pour votre réponse

    • dr Lardet Michel le

      le peeling profond n’est certainement pas la bonne solution pour la peau sèche sur les jambes. voyez plutôt des techniques pour revitaliser et rehydrater la peau, voire améliorer votre circulation sanguine, et contrôler vos taux d’acides gras essentiels dans le sang

  4. Bonjour,

    J’ai 28 ans les pores de ma peau sont extrêmement dilatée.
    Quel peeling et le mieux indiquée pour avoir une peau lisse uniforme et s’en défaut?
    Quel est la différence entre un peeling moyen et un peeling profond?

    Merci

    • Jean-Luc MOREL
      Jean-Luc MOREL le

      A votre âge, des peelings très doux et/ou crèmes voire masques exfoliantes sur plusieurs mois sont plus adaptés. Egalement, voyez à équilibrer votre peau qui est certainement à tendance grasse. Les résultats seront lents à venir mais vous n’aurez pas les désagréments, ni les risques, ni le coût d’un peeling profond (réservé plutôt aux cicatrices ou aux peaux fanées par le vieillissement ou le soleil.
      La différence entre profond et moyen (bonne question !) : le peeling profond atteint des couches plus profondes du derme. Donc, résultats supérieurs mais suites plus dures et plus longues, risques augmentés d’effets secondaires.

  5. Bonjour, je fais actuellement des séances de peeling (moyen), et je voudrais savoir, après combien de temps je pourrais sortir sans avoir peur de l’exposition au soleil. et est ce que pendant le mois de Juin je pourrais bronzer normalement, puisque je voyage en fin du mois.
    Ma dernière séance de peeling sera pour le 9 Mai
    merci

    • Jean-Luc MOREL
      Jean-Luc MOREL le

      en cas de peeling moyen ou profond, il est recommandé un minimum d’un mois sans exposition solaire. Après cela dépend des peaux. Pour des peaux asiatiques ou méditerranéennes mates (qui pigmentent très facilement) il faut une éviction totale le premier mois et une protection pendant 2 mois de plus. Il faut donc éviter de s’exposer pour bronzer. Enfin cela dépend de la force du peeling (et donc de sa profondeur). Plus il a été fort et plus il faut éviter le soleil pendant longtemps

        • Jean-Luc MOREL
          Jean-Luc MOREL le

          très superficielle, oui c’est possible mais généralement les pigmentations arrivent après des brûlures plutôt profondes

  6. betty.perrier@sfr.fr le

    Bonjour j ai fait un peeling au TCA a 30% le 23 janvier, nous sommes le 23 fevrier et j ai le tour de la bouche qui a garder une croute pendant plus longtemps que le reste du visage et qui ,aujourd’hui, reste toujours beaucoup plus rouge…est ce que ça va partir? Dois je recontacter mon dermato ?merci pour votre réponse

    • Jean-Luc MOREL

      le peeling a été vraisemblablement plus fort (et donc un peu plus profond) autour de la bouche. c’est pour cela que les croutes ont mis plus de temps à partir. c’est aussi pour cela que les rougeurs persistent plus longtemps. Dans certains peelings profonds et sur des peaux claires, elles peuvent mettre plusieurs mois à s’atténuer complètement. Il faut absolument protéger du soleil tant que la peau est rouge pour éviter les pigmentations et bien hydrater la peau avec une crème riche et nourrissante. Bien entendu, il est toujours bon d’en informer votre dermatologue qui connait les produits employés, les concentrations, votre type de peau, etc…

Laisser un commentaire