Association Française de Médecine Esthétique et anti-âge

La dermopigmentation ou maquillage permanent médical

3

La dermopigmentation : c’est quoi ?

La dermopigmentation est une technique de médecine esthétique non invasive. Cet acte est aussi nommé “maquillage permanent”, “maquillage semi-permanent” ou encore “tatouage médical”.

Le principe de la dermopigmentation est simple. Il s’agit d’introduire un pigment dans le derme à l’aide d’un appareil électrique spécialement conçu pour cette pratique. L’injection de pigment va modifier la couleur d’une zone de peau définie dans un but soit réparateur, soit purement esthétique.

Il n’y a pas de grosse différence entre les tatouages artistiques et la dermopigmentation. Néanmoins, de bonnes connaissances médicales esthétiques et sur la peau sont un atout indéniable. Les pigments employés en médecine esthétique sont bien tolérés par la peau. Ils se présentent sous forme d’une solution stable (liquide) de poudres colorées, d’origine naturelle : minérale ou organique.

Ces pigments ou colorants doivent être non allergisants et sécurisés pour les couleurs du visage. Ils doivent posséder l’agrément « Implants Médicaux », ainsi que la norme CE.  Ceci vous garantira le risque minimum de réaction allergique.

Effectuer un acte de dermopigmentation chez un médecin vous offre plus de garantie d’avoir des pigments de qualité. La réglementation est moins stricte pour les salons de beauté et instituts de tatouage.

Informations utiles avant d’effectuer une Dermopigmentation

Une fois que cet acte est réalisé (tatouage médical ou maquillage permanent, etc…), les colorants peuvent tenir environ une année, voire plus. Si vous souhaitez conserver votre maquillage permanent intact, sans subir la décoloration naturelle des pigments, il sera préférable d’effectuer des retouches tous les 6 mois environ.

Il est important de choisir votre dessin, non pas en fonction de vos désirs mais en fonction de la forme de votre visage, dans le but d’en conserver l’harmonie. Ce conseil est applicable pour la dermopigmentation des sourcils, la dermopigmentation des lèvres ou encore des cheveux.

Sachez qu’en dehors des cabinets médicaux, vous êtes en droit de demander l’attestation de conformité (hygiène et salubrité) de la personne pratiquant le maquillage permanent (article R 1311-3 du Code la santé publique).

En bas de cet article, vous pourrez utiliser notre outil de recherche de médecins formés à la dermopigmentation pour optimiser les conditions de réalisation de l’acte.

Durant la séance, il est probable que vous ressentiez des picotements. Ils ne seront pas aussi douloureux qu’un tatouage artistique car les aiguilles ne s’enfoncent pas dans le derme aussi profondément. De plus, un médecin peut vous proposer des anesthésies locales.

Afin de limiter les risques d’infection, il est essentiel que le praticien porte des gants et un masque. Aussi, il est indispensable que l’aiguille soit à usage unique et stérile.

Explication sur la technique

L’implantation des colorants est réalisée à l’aide d’un appareil électrique qui possède une ou plusieurs aiguilles stériles à usage unique pour éviter toute contamination. La différence est fonction de la zone traitée et de l’épaisseur des traits réalisés.

En fonction de l’importance de la zone traitée (particulièrement dans le cadre de dermopigmentation de reconstruction cutanée ou de camouflage de cicatrices), il est possible que la couleur du pigment change légèrement dans les mois qui suivront.

Il est tout à fait possible d’effectuer une séance corrective afin d’obtenir la teinte voulue et un résultat qui saura masquer des cicatrices, par exemple.

Indications de la dermopigmentation

La dermo-pigmentation permet de redonner une certaine forme ou couleur à la peau du corps ou du visage. Vous trouverez plus bas un descriptif des zones pouvant se traiter.

Dermopigmentation des sourcils

Le maquillage permanent des sourcils répond à un problème très présent chez les femmes : vouloir des sourcils parfaits. Pour cela, en médecine esthétique, nous proposons deux techniques de dermopigmentation des sourcils afin de pouvoir intensifier des sourcils trop clairs, absents ou encore trop clairsemés.

La première technique de maquillage permanent des sourcils est ce qu’on appelle souvent le remplissage. Elle offre un résultat convenable, semblable au crayon à sourcils.

La seconde technique est celle du poil à poil, plus naturelle. Elle reproduit le tracé de vos poils de sourcils. En fonction de votre peau et des pigments employés, l’effet restera 1 à 4 ans.

Plus la couleur du pigment est foncée au départ, plus la dermopigmentation des sourcils restera longtemps.

Photos de dermopigmentation des sourcils avant-après (coll. Dr Jocelyne Monroy) :

tatouage sourcils avanttatouage sourcils après

Dermopigmentations des lèvres

Il est tout à fait possible d’utiliser la dermopigmentation pour redessiner les lèvres afin de donner un joli dessin à la bouche. Ceci pourra corriger une éventuelle asymétrie, donner un effet de volume à des lèvres trop fines ou encore augmenter en ton la couleur naturelles des lèvres.

En fonction du problème que vous souhaitez régler sur vos lèvres, il sera nécessaire de choisir une teinte qui sera soit identique à la couleur de vos lèvres, soit légèrement plus foncée.

Afin que l’effet produit par la dermopigmentation des lèvres ait un aspect “naturel” et conserve son aspect esthétique, il sera indispensable d’écouter les recommandations de votre médecin.

Si en plus, vous manquez de volume de lèvres et que leur couleur devient trop pâle, sachez qu’il est possible de combiner la dermopigmentation avec des injections d’acide hyaluronique. Cette combinaison donnera un regain de volume et de tracé à vos lèvres qui vont rajeunir de manière significative.

Photos de dermopigmentation des lèvres avant-après (coll. Dr Jocelyne Monroy) :

bouche fine et mal dessinéebouche redessinée par maquillage permanent médical

Dermopigmentation des cheveux

La dermopigmentation capillaire est actuellement l’une des rares alternatives à la greffe de cheveux pour les personnes qui souffrent d’alopécie. Cependant, il faut bien comprendre qu’elle ne redonnera pas une chevelure ni les effets de volume, longueur…

Cette injection de pigments dans le cuir chevelu donne un effet d’ombrage sur la surface dégarnie (glabre) et l’impression de cheveux rasés. Attention : pour que cela donne un aspect naturel, il faudra se raser la tête en permanence.

Les autres applications de la dermopigmentation

Elle s’utilise aussi pour masquer des cicatrices ou reconstruire des zones pigmentées naturellement, disparues après chirurgie ou accident. Par exemple : mamelons (aréoles) après reconstruction chirurgicale, lèvres, taches de rousseur… en les coloriant dans un but esthétique ou réparateur. On peut aussi créer des taches de rousseur sur le visage.

Photos de tatouage médical de mamelon en 3D après reconstruction mammaire (coll. Dr J. Monroy) :

poitrine après chirurgie de recinstruction (absence de mamelon)mamelon reconstruit par tatouage médical

 

Comment se déroule une séance de dermopigmentation

Lors de la première séance, le médecin esthétique vous fournit des informations précises sur ce que vous pouvez attendre de cet acte. Un questionnaire médical permet de connaître vos antécédents et de vérifier la compatibilité d’un tel traitement sur vous.

Le praticien vous expliquera également la conduite à tenir avant, pendant et après l’intervention. Les conditions d’hygiène à respecter seront également évoquées. Vous pouvez poser des questions durant cet entretien, pour dissiper vos peurs sur la douleur de la dermopigmentation ou encore sur les risques.

Il ne faut pas hésiter d’apporter vos crayons de maquillage ou encore vos rouges à lèvres pour donner une indication précise sur la couleur désirée afin d’effectuer un bon choix des pigments.

La seconde partie du soin s’effectue en plusieurs étapes :
– prise de photo avant la séance
– préparation de la peau
– choix d’un ou de plusieurs pigments en fonction des zones que vous souhaitez traiter
– dessin précis de la zone qui sera traitée
– validation du dessin ainsi que de la coloration des pigments. Notez que nous ne pouvons pas effectuer cet acte sans votre accord explicite.
– désinfection de la zone à traiter
– pigmentation sur le tracé défini
– prise de photo après.

Durée du traitement de dermopigmentation

Le soin s’effectue assez rapidement. En fonction de la zone que le patient souhaite traiter, il faudra au praticien entre une à trois heures.

Généralement, il faut une seule séance pour effectuer cet acte de médecine esthétique. Cependant, il est possible qu’une deuxième séance soit utile pour effectuer des retouches quelques semaines plus tard. Généralement, la deuxième séance dite “de retouche” est incluse dans le prix de départ.

Lors de la première séance, les pigments incrustés sous votre peau auront toujours une couleur plus soutenue, qui s’éclaircira au bout de quelques semaines.

La dermopigmentation est-elle douloureuse ?

En fonction de la sensibilité de chacun, il est possible que cet acte donne quelques douleurs. Pour cela, il est très courant d’utiliser une crème anesthésiante appliquée en couche épaisse au niveau de la zone à traiter. L’application doit se faire une heure au moins avant la séance.

Si vous êtes extrêmement sensible, il est encore possible d’avoir une anesthésie locale. C’est l’avantage du médecin qui seul peut la réaliser.  Si vous êtes une personne angoissée lorsqu’il s’agit d’effectuer un acte de médecine esthétique, alors nous vous conseillons de prendre un léger tranquillisant.

Peut-on enlever un maquillage permanent ?

Il est possible d’enlever un maquillage permanent médical comme un tatouage. Le plus courant est d’employer des lasers spécifiques de détatouage (Nd-Yag Q-switched ou à colorant pulsé).

Plus récemment, des méthodes pour effacer les tatouages (ou maquillages permanents) par extraction de pigments proches des peelings sont apparues.

Précautions et contre-indications de la dermopigmentation

Précautions d’usage

Comme tout acte de médecine esthétique, il est nécessaire de prendre des précautions pour chercher le risque zéro. Même si la dermopigmentation est une technique qui est sûre, non invasive et réalisée en ambulatoire (c’est à dire que vous rentrez et sortez la même journée), il est indispensable de prendre des précautions :
– mettre de la glace environ trente minutes sur la zone ou les zones qui ont été traitées afin de calmer la réaction au traitement. Cela réduira aussi l’œdème.

bien nettoyer la zone traitée matin et soir en tapotant avec un coton imbibé d’une lotion apaisante. Ne pas frotter la zone avec le coton.
–  maximiser l’hygiène et réduire le risque microbien : appliquer matin et soir pendant trois à quatre jours, une solution anti inflammatoire et antiseptique.

– ne pas enlever les petites croûtes qui peuvent se former. Cela est tout à fait normal
– éviter absolument de s’exposer au soleil sur une durée d’au moins dix jours. Nous vous préconisons également l’interdiction de bain de mer où de séance de piscine sur la même période.

La présence d’un oedème est tout à fait normale dans les suites immédiates.

Certains patients possèdent une fragilité capillaire (micro-vaisseaux sanguin) qui aura pour effet de créer des ecchymoses. Dans ce cas, n’hésitez pas à faire des applications de de glace (quelques minutes et répéter) et utiliser de l’arnica ou autre anti-hématome.

Contre indications à la dermopigmentation

Nous ne pouvons pas effectuer cet acte médical :

  • si vous avez une maladie auto-immune
  • si vous êtes atteint d’une maladie dermatologique évolutive ou encore d’une maladie infectieuse
  • en cas de trouble systémique important comme le diabète insulino-dépendant, les allergies graves, une insuffisance rénale, cardiaque ou hépatique grave
  • si vous êtes sous traitement de Roaccutane
  • si vous possédez un profil psychologique instable ou indécis, nous déconseillons alors la dermopigmentation à cause de son attrait permanent
  • et si vous souffrez d’une immunodéficience ou d’un déficit immunitaire (type HIV).

Nous déconseillons les maquillages permanents de type eye-liner aux personnes souffrant de pathologies ou d’irritation oculaires.

IMPORTANT : en cas de traitement par aspirine, anticoagulants, anti-inflammatoires…, vous serez sujet à des hématomes, ecchymoses voire des petits saignements localisés à la zone de traitement.

Si vous souhaitez avoir un acte de médecine esthétique complémentaire (par exemple une injection d’acide hyaluronique avec la dermopigmentation des lèvres) alors,  nous vous conseillons d’attendre au minimum un mois avant de le faire.

dermopigmentation de sourcils et eye-linerLes tarifs de dermopigmentation

Dans un cabinet médical, ils ne sont pas, contrairement aux idées reçues plus élevés que dans des instituts de beauté. Les dermo-pigmentations du visage sont entre 250 et 400 euro pour les maquillages, le plus souvent en une séance car l’anesthésie locale permet un travail d’emblée presque parfait. Si des retouches s’imposent, elles sont généralement comprises dans le prix.

L’avis de l’AFME

La dermopigmentation est une technique de médecine esthétique très pratique lorsqu’il s’agit de redessiner le contour des lèvres (ourlet des lèvres) ou des yeux (eye-liner) qui se modifient avec l’âge.

Cette technique ne s’adresse pas uniquement aux femmes mais peut être utilisée pour les hommes qui souffrent d’alopécie.

Nous vous mettons en garde contre des pratiques aux conditions d’hygiène laissant à désirer.

À l’AFME nous insistons sur la qualité des pigments utilisés. La garantie d’avoir des encres de qualité médicale réduit le risque d’avoir une réaction allergique aux pigments.

Afin de trouver un praticien respectueux des normes d’hygiène, nous vous conseillons d’utiliser notre outil de recherche et de mise en relation entre médecin et patient. Cherchez un professionnel expert, formé et compétent. Contrairement aux idées reçues, faire appel à un médecin esthétique qualifié ne coûte pas vraiment plus cher que d’aller en salon de beauté.

Vous cherchez un praticien sur Paris, Marseille, Bordeaux…

Ce bouton vous redirigera vers notre page de mise en relation entre patient et médecin. Vous pourrez ainsi échanger directement avec un praticien de votre région ou ville et demander une consultation. Si vous avez le moindre doute concernant la dermopigmentation, il pourra vous renseigner et vous informer pour que vous puissiez prendre une décision éclairée avant d’envisager un soin.

Texte visé par l’AFME, mis à jour le 10/10/2017.
Crédit photo: © Ohmargieg at English Wikipedia

 Trouver un médecin pour ce soin

Partager

À propos de l’auteur

bureau AFME

3 commentaires

  1. bureau AFME
    Dubach Renata le

    Merci de me donner la possibilité de m’exprimer concernant la dermopigmentation des
    levres. Dans votre article vous avancer le prix de euro 250 a 350.

  2. KIPFER Michèle le

    J’ai fais pratiquer il y a quelques mois un maquillage permanent des sourcils et de la bouche par une esthéticienne, et progressivement le dessin du sourcil gauche et de la bouche s’estompe, seul le sourcil droit résiste….et cela seulement au bout de 4 mois. L’esthéticienne semble n’avoir jamais connu ce problème!

  3. J’ai plusieurs marque de cicatrices sur le visage suite a des bagarre ! c’est pour cela que je voudrais savoir est ce que la dermopigmentation peut etre utiliser pour enlever ou disimuler des cicatrices sur un visage,
    merci

Laisser un commentaire