Les fils tenseurs pour remonter un visage affaissé (fils crantés)

7

Les fils tenseurs sont une des techniques médico-esthétiques visant remettre en tension les zones relâchées et lutter contre l’affaissement de la peau du visage et du cou. Ils cherchent à produire un effet « lifting » sans chirurgie. Grâce à l’implantation de fils (généralement crantés ou munis de points d’accroche) sous la peau, il est possible de remonter les tissus cutanés affaissés (ptôse du visage).

Dans cet article vous trouverez des informations sur la méthode employée, la durée de l’opération, le prix du soin, l’avis de notre association de médecins,…

Si vous envisagez la pose de fils ou avez des questions sur l’intervention ou ses suites opératoires, etc… vous trouverez en bas de page un bouton de contact avec un praticien AFME dans votre ville.

Un fil tenseur, c’est quoi ?

La mise en tension cutanée par implantation de fils dermique a commencé il a plus de 40 ans avec des bouches et des noeuds placés sous la peau par une incision, réalisant des points d’accroche, avec des fils de suture en catgut ou en nylon. Notez bien, au passage que l’ancienne technique des « fils d’or » n’est pas une technique de mise en tension et d’accroche des tissus. Elle a été largement abandonnée par les médecins.

Les premiers fils utilisés étaient donc non résorbables (ou permanents). Depuis, des fils spéciaux sont apparus : crantés, à cônes, spiralés, etc… permettant une introduction par un trou d’aiguille, et une accroche peu invasive.

Puis sont apparus les fils résorbables, fonctionnant sur le même principe mais s’éliminant totalement avec le temps. Ils sont aujourd’hui synthétiques : acide polylactique, de polydiaxonone (PDO),… (voir cet article sur les divers fils résorbables)

Beaucoup de praticiens les utilisent aujourd’hui, et certains proposent des fils permanents (nylon, silicone et polypropylène), sensés avoir des résultats plus durables.

Tous ces fils sont généralement bien tolérés et non allergisants.

Comprenez qu’il existe de nombreuses variantes de pose de fils, plus ou moins complexes, parfois même chirurgicales, bien qu’en pratique, aujourd’hui, les fils résorbables soient les plus utilisés (à cause de leur simplicité d’emploi, et même si leurs résultats sont moins durables).

Les indications

En général, la bonne indication est le début d’affaissement que l’on constate sur son visage autour de 40 à 50 ans. Un relâchement important (ptôse), ou une peau ayant perdu sa tonicité, sont plutôt des indications de lifting chirurgical ou de peelings profonds, sinon les résultats risquent d’être décevants.

Redessiner l’ovale du visage, remonter des bajoues, atténuer des plis d’amertume et les sillons nasogéniens… sont les indications principales. Les fils sont aussi intéressants pour traiter le regard triste ou l’air fatigué, dus à l’affaissement des pommettes ou des sourcils.

Technique d’implantation des fils

Fils tenseur

Photos avant/après fils tenseurs des sourcils. Dr Jean Rahmé (chirurgien plasticien)

Dans un premier temps le visage est examiné afin de repérer le trajet et le nombre de fils à poser, et d’effectuer un tracé préalable.

Une petite anesthésie locale est faite sur les trajets prévus.

Ensuite, pour la plupart des fils, l’introduction sous la peau se fait à l’aide d’une simple aiguille (ou d’une micro-canule dont la pointe est mousse), ce qui ne laisse aucune cicatrice. Certaines techniques plus complexes, notamment avec les fils non résorbables, peuvent nécessiter des petites incisions.

Les multiples aspérités des fils (qu’ils soient crantés, barbelés ou munis de petits cônes) vont « s’accrocher » sous la peau un peu « comme du velcro », sans nécessiter de suture.

Le tissu cutané est ainsi « lifté » et remis en tension, permettant de rattraper des relâchements modérés. Toutefois, les fils ne sont pas un traitement des rides. D’autres méthodes existent pour atténuer les rides du visage.

Vous trouverez des exemples de poses de fils filmées dans notre section vidéos

Résultats et suites d’implantation de fils

fils_tenseursL’effet liftant (peau retendue et remontée) se voit immédiatement mais les vrais résultats se mettent en place après quelques jours ou semaines.

Quelques plis de la peau, ou des petits creux, peuvent apparaître à la suite de la remise en tension cutanée. Ils s’effacent généralement en 2 à 3 semaines.

Les résultats durent, en théorie, quelques années avec des fils permanents.

Pour les fils résorbables, on compte entre 12 et 24 mois. Cela dépend de beaucoup de paramètres :

  • type de fils (grosseur, matériau, crantage, longueur…),
  • qualité de fabrication,
  • nombre de fils implantés,
  • placement judicieux des fils selon l’expérience du médecin.

Même si le fil se résorbe en quelques mois, l’effet constaté dépasse généralement une année, car la peau a réagi en fabricant du collagène sur son trajet, ce qui constitue une zone de raffermissement de la peau.

La durée des résultats a été bien améliorée depuis l’emploi de fils plus longs et multiples.

L’implantation de fils permet d’obtenir un résultat naturel et cohérent car toutes les zones affaissées peuvent être traitées en même temps. Ceci dit, ce résultat dépend largement de l’expérience du médecin qui réservera cette méthode aux bonnes indications (peau encore tonique, relâchement modéré…).

Durée de l’implantation

D’une heure pour les poses simples jusqu’à plus de deux heures pour les poses complexes. C’est un travail précis qui ne doit pas être hâtif. Placer un fils n’est pas très difficile mais bien le placer est un autre histoire.

Vidéo du Dr Christian COCCHI, membre actif de l’AFME.

Le prix des fils tenseurs

Le tarif d’une séance peut varier de 700 à 2000 € pour des fils résorbables ou des poses simples et jusqu’à 3000 € pour des poses complexes, avec des fils non résorbables. Cela dépendra du nombre de zones traitées et de la quantité de fils employés.

Vous souhaitez des réponses personnalisée par rapport à votre situation ? Utilisez notre outil de mise en relation, en bas de page.

L’avis de l’AFME sur les « fils crantés » ou tenseurs

Cette technique relativement récente a bien évolué et s’est améliorée dans les résultats depuis l’emploi de nouveaux types de fils (résorbables notamment) qui apparaissent régulièrement sur le marché, visant à améliorer les effets et la procédure de l’implantation.

La grande évolution a été celle des fils résorbables implantables à l’aiguille, rendant la méthode légère, simple et rapide. La grande majorité des médecins l’ont adoptée pour son caractère peu invasif et dans l’idée d’éviter de laisser des fils persister sous la peau. Même s’ils sont très bien tolérés dans le temps, il s’agit malgré tout de corps étrangers.

C’est aujourd’hui la seule technique légère qui apporte immédiatement un effet « lifting » digne de ce nom, avec remise en tension de la peau du visage, et surtout sans gonfler le visage et sans lui donner un volume supplémentaire s’il n’en a pas besoin.

Les autre techniques allant dans ce sens demandent un traitement plus long sur plusieurs séances (radiofréquence, ultrasons HIFU), bien qu’elles restent intéressantes aussi.

Là encore, le praticien doit rester prudent et avoir été parfaitement formé à ces techniques. Il doit bien connaître l’anatomie des zones traitées pour éviter les risques de lésion de vaisseaux, de muscles peauciers ou de nerfs.

Contactez directement un médecin de l’AFME

Vous envisagez la pose de fils tenseurs et souhaitez un complément d’information ? Ci-dessous, accédez à notre page de contact. Un praticien membre de l’AFME se chargera de vous répondre.

Paris, Toulouse, Lyon, Marseille,… Cet outil vous permettra aussi de rechercher un membre de notre association pratiquant la pose de fils dans votre ville ou région.

Trouver un médecin pratiquant ce soin près de chez vous !
Partager

À propos de l’auteur

7 commentaires

  1. Je me suis fait implanté en 2016 des fils tenseurs dits permanents pour remonter le bas de mon visage.
    Cela a amélioré mon ovale mais j’aurai voulu pour réduire le volume de mes joues faire de la radiofréquence sur mon visage.
    Est-ce possible ?
    Merci d’avance pour votre réponse.

  2. J’aimerai savoir si la pose de fils tenseur permanent sur le haut du crane est possible pour remonter la partie haute du visage ? Merci

  3. Bonjour,

    Les fils tenseurs représentent une bonne alternative au lifting facial classique : les fils de suspension

    Le lifting facial était le seul moyen de traiter l’affaissement du visage. Lorsque cet affaissement est modéré, une nouvelle technique beaucoup plus légère permet de régler cet affaissement.

    Elle se pratique sous anesthésie locale, en évitant ainsi le traumatisme chirurgical et anesthésique.

    Pour plus d’informations, n’hésitez pas à vous rendre sur :
    http://www.rahmechirurgieesthetique.com/chirurgie-du-visage/les-fils-tenseurs/

  4. J’ai posé plusieurs fois des fils tenseurs, et j’ai jamais été satisfaite du bas du visage car les fils se détendent, j’ai payé très cher, 3000 euros l’intervention pour tout le visage et 1000 pour les retendre à plusieurs reprises.

  5. J’envisageais un mini lifting pour le remodelage du bas du visage mais je me demande maintenant si les fils de suture ne serait pas une solution plus facile dans la mesure ou cela n’entraine pas de chirurgie. Cependant l’effet est peut-être moins visible.

  6. ca fait deux jours que je me suis pose des fils-tenseurs jai pas vu grand chose achanger le resultat definitif cest quand et merci

Laisser un commentaire