Injection des lèvres et remodelage de la bouche

0
Tous les jours, nous parlons, sourions et rions sans forcément nous en rendre compte. Au centre de l’attention, les lèvres jouent un rôle essentiel puisqu’elles viennent sublimer notre visage. Or, avec l’âge, elles ont tendance à perdre de leur volume et à être moins bien hydratées ce qui aura tendance à donner un air pincé, ne reflétant pas la personnalité de celui ou celle qui les porte. Avec les progrès de la médecine esthétique anti-âge, il est désormais possible de corriger ces premiers signes de vieillissement, grâce au remodelage des lèvres.

Les premiers signes du vieillissement des lèvres

Pour bien comprendre les zones impactées par le vieillissement, il faut savoir que la lèvre se décompose en trois parties :

  • la lèvre blanche située à la base des narines (avec ses 2 crêtes verticales sous le nez, appelées philtrum)
  • la lèvre rouge qui constitue la partie charnue, couleur vermillon
  • le contour de la lèvre, autrement appelé ourlet.

Et pour chacune de ces zones, les signes progressifs de l’âge s’y inscrivent de manière différente. Dans le premier cas, celui de la lèvre supérieure blanche, ce sont souvent des rides ou des ridules qui finiront par apparaître en entraînant le fameux effet « code-barre ». Pour la lèvre rouge, c’est une perte progressive du volume et de la tonicité qui donne un aspect pincé, voire « fripé ». Quant à l’ourlet des lèvres, il a tendance à s’affaisser, à s’aplatir (ou à disparaître), en donnant un aspect de bouche triste, plate, qui perd son dessin.

En médecine esthétique, tous ces défauts peuvent être contrés et atténués, grâce, notamment, à la technique de remodelage de la bouche et à l’injection de produits de comblement.

Remodelage des lèvres : comment les repulper

L’affaissement des lèvres est un des premiers signes du vieillissement du visage, surtout chez la femme. La lèvre rouge perd en volume et en hydratation. Elle finit éventuellement en air pincé, volontiers inesthétique.

Ici, des injections à base d’acide hyaluronique viendront redonner du galbe et de la rondeur, mais pas trop, pour un résultat naturel. Il ne s’agit pas de gonfler les lèvres comme on gonfle une baudruche mais de lui redonner si possible sa forme d’avant.

Concernant la séance, elle est assez courte et ne prendra pas plus de 20 minutes. Au préalable, il est préférable d’appliquer une crème anesthésiante pour limiter l’effet douloureux. Une anesthésie locale est aussi possible pour les plus douillet(e)s.

Juste après la séance d’injections, il n’est pas rare qu’un œdème se forme, mais il s’estompe généralement dans les 24 à 48 heures qui suivent. Vous pourrez vraiment juger du résultat après quelques jours. En moyenne, il faudra compter 250 à 500 € pour cette intervention.

Bouche de femme avant et apres injections de comblementBouche avant/après injections (traitement des rides et remodelage des lèvres). Dr JL Morel 1998

Les rides autour de la bouche

La bouche étant en perpétuel mouvement, des rides et des ridules finissent par s’inscrire au niveau de la lèvre blanche, et aussi tout autour de la bouche. Ce phénomène s’accentuera en cas d’expositions répétées au soleil ou chez les fumeurs. Pour le contrer, la médecine esthétique propose également d’avoir recours à des produits de comblement (ou « fillers »).

Ici, les injections à base d’acide hyaluronique peu réticulé sont les seules indiquées car il s’agit de rides très fines, supportant mal les autres produits. Elles  demandent beaucoup de précision de la part du médecin pour atténuer ces fines rides, sans gonfler la lèvre blanche pour autant. Dans certains cas, un « nappage » très léger d’acide hyaluronique très fluide de la lèvre supérieure peut aussi être fait pour relisser la zone tout en estompant les rides.

Comme c’est une zone particulièrement délicate, il est possible que plusieurs séances soient à effectuer avec la combinaison de plusieurs techniques, et par petites corrections successives.

Dans certains cas, le praticien pourra avoir recours à des micro-injections de toxine botulique pour empêcher la contraction permanente des muscles des lèvres qui créent ces rides verticales.

Si la peau est trop abîmée, alors un traitement par laser fractionné ou une séance de peeling moyen à l’acide trichloracétique pourront être envisagés.

Redessiner le contour des lèvres

C’est ce qu’on appelle recréer l’ourlet des lèvres. L’ourlet est la zone qui sépare la lèvre blanche de la lèvre rouge et qui dessine la bouche. A l’adolescence, il est particulièrement épais et marqué, puis il s’aplatit et s’estompe en vieillissant. Là encore, des injections d’acide hyaluronique peuvent redessiner ce fin contour de bouche et l’embellir sans forcément la gonfler.

Ainsi re-ourlées, les lèvres ne voient plus le rouge à lèvre « filer » vers les petites rides verticales autour de la bouche.

Ces différentes techniques sont souvent utilisées en association. C’est selon le choix du médecin, en fonction de chaque cas particulier.

L’avis des experts de l’AFME sur les injections des lèvres

S’il n’est pas très difficile d’injecter un produit de comblement dans les lèvres afin de les gonfler, il en va tout autrement pour obtenir un beau résultat, et surtout, qui reste naturel. L’important est d’améliorer, pas forcément de faire des lèvres de mannequins.

Il faut savoir traiter chaque problème du vieillissement de la bouche : la perte de volume, l’affaissement et les rides du tour de bouche. Dans certains cas, il faudra employer des produits différents, dans d’autres, il sera bon d’associer une autre technique (comme la laser abrasion ou un peeling).

Il n’y a pas de technique miracle ou parfaite. C’est l’expérience du médecin qui fait toute la différence, ainsi que son regard sur un visage et son sens « artistique ».

Le meilleur des conseils : procédez par des corrections modérées et progressives. Il est toujours possible de compléter ou de rajouter au résultat obtenu mais il est difficile d’enlever ce qui a été fait.

Trouver un médecin pratiquant ce soin près de chez vous !
Partager

À propos de l’auteur

Jean-Luc MOREL

Le Dr Jean-Luc MOREL est président de l'AFME. Il exerce les actes à visée esthétique depuis 1985 et la Médecine Anti-âge depuis 1995. Il a enseigné ces disciplines pendant plus de 20 ans et a été Directeur d'enseignement à l'Université.

Laisser un commentaire