Association Française de Médecine Esthétique et anti-âge

Esthétique des jambes

0

Les demandes de soins à visée esthétique pour les jambes et les cuisses concernent surtout les problèmes de cellulite (avec ou sans oedème), et de mauvaise circulation avec des varices et/ou des vaisseaux dilatés.

Traitements des varices et vaisseaux dilatés

Plusieurs techniques permettent de réduire les varices des membres inférieurs : l’éveinage esthétique, la sclérothérapie et les lasers vasculaires spécialisés. Difficile de dire quel est le meilleur traitement pour les varices. cela dépendra de chaque cas. Nous vous présentons ici ces soins contre les varicosités : avec ou sans chirurgie, par laser, injections, etc…

En bas de page se trouve un bouton qui vous permettra de chercher un médecin compétent dans le traitement des varices dans votre région.

Le traitement esthétique des varices de la jambe repose beaucoup sur l’éveinage esthétique, souvent complété par la micro-sclérose des petits vaisseaux et/ou la photocoagulation au laser. Avant tout geste médical ou chirurgical, il est hautement recommandé de faire pratiquer un bilan veineux avec un écho-doppler, par un spécialiste.

Eveinage ou phlébectomie esthétiques

Aujourd’hui, grâce aux progrès de la recherche et de la médecine esthétique, on parvient à enlever les varicosités, en évitant au mieux les traces sur la peau.

L’éveinage esthétique (ou phlébectomie ambulatoire) est une intervention ancienne de deux mille ans mais redécouverte au vingtième siècle. Il consiste à retirer les varices sans incision ni hospitalisation, sous simple anesthésie locale. Une fois la peau insensibilisée, la varice est agrippée à travers un trou d’aiguille minuscule puis délicatement enlevée sans douleur ni saignement.

Dès que l’intervention est terminée, le patient se lève et marche. Cet acte de phlébologie esthétique ne laisse pas de cicatrice sur la jambe. L’éveinage élimine de façon simple et définitive la totalité des varices des membres inférieurs, des plus volumineuses aux plus fines (microphlébectomie).

Suivez ce lien pour plus d’informations sur les tarifs, la durée de traitement, l’avis de l’AFME…

Traitement chirurgical des varices: crossectomie & stripping court

La crossectomie et le stripping court s’adressent aux reflux de la saphène qu’il faut toujours traiter lorsqu’ils existent sous peine de récidive des varices sous-jacentes, voire de manque de résultats (jambes lourdes). Cet acte chirurgical peut également se pratiquer en ambulatoire, et permet au patient de marcher et vaquer, immédiatement après, à ses occupations. Elle doit parfois précéder le traitement des varices et varicosités.

Suites opératoires

Les bandes ou le collant compressifs, ôtés au coucher, seront posés à nouveau le lendemain matin, et ce geste sera effectué pendant une à trois semaines. Le pansement est gardé pendant 48 heures. Les médicaments prescrits pour soulager la gêne due au pansement compressif ne sont nécessaires qu’une fois sur deux.

Avantages

L’éveinage est un acte efficace car les varices enlevées ne reviennent plus. La sécurité de ce geste non agressif a été démontrée. Aucune phlébite n’a, à ce jour, été signalée après ce type de phlébectomie ambulatoire.

L’esthétique du résultat est évident : les traces des petits orifices s’effacent en quelques mois.

La commodité de cette intervention permet la poursuite des activités professionnelles et familiales habituelles. Les désagréments sont minimes (anesthésie locale, parfois quelques bleus). La consultation préalable abordera toutes les questions qui vous préoccupent. Chaque année, des dizaines de milliers d’éveinages sont effectués avec succès.

Les micro-scléroses des vaisseaux apparents

Pour parfaire un éveinage, ou bien lorsqu’il n’existe que des petits vaisseaux rouges ou bleus superficiels, la micro-sclérose est alors utile.

C’est à l’aide d’une aiguille très fine que l’on injecte à l’intérieur même de ces petits vaisseaux un produit sclérosant. Ce produit va irriter et créer une réaction inflammatoire des parois du capillaire qui, en s’accolant, vont empêcher le sang d’y circuler. Ainsi, le vaisseau, vidé de son sang, ne sera plus visible.

La micro-phlébolyse consiste à injecter du sérum glucosé (sclérose douce) puis traiter par photocoagulation laser pour éviter les récidives.

En quelques séances, on peut traiter les deux jambes entièrement. Il faut savoir ensuite entretenir le résultat dans le temps, quand apparaissent d’autres varicosités. La méthode est peu douloureuse, sans danger si elle est bien pratiquée, et permet d’améliorer considérablement l’esthétique des jambes.

Traitement des varices au laser : le laser vasculaire NdYag

Ce laser vasculaire permet de scléroser les vaisseaux des jambes (mais aussi du visage) sans injection, à travers la peau. Il peut traiter les petits vaisseaux rouges ainsi que les veinules jusqu’à 3 mm de diamètre. Il est possible de traiter de grandes surfaces voire toute la jambe en une seule séance (en général 2 séances à 4 ou 5 mois d’intervalle). La peau doit être refroidie pendant le traitement et le médecin bien expérimenté. En effet, il y a toujours un risque de brûlure de la peau si l’appareil est mal utilisé. Il faut, avant tout traitement, vérifier qu’il n’y a pas de grosses varices à l’origine des plus petites et les traiter si besoin en premier lieu par les autres méthodes.

La mésothérapie et la méso-sclérose

La mésothérapie est utile et efficace pour traiter les lourdeurs et douleurs des jambes d’origine veino-lymphatique. Trois séances suffisent généralement pour apporter déjà un soulagement.

La mésothérapie faite avec un produit entraînant une constriction des petits vaisseaux peut s’associer à la micro-sclérose des varicosités pour en augmenter l’efficacité. C’est la méso-sclérose.

La cellulite des jambes et du bas du corps

paire de jambes

Le membre inférieur (jambe, cuisse) et le bas du corps (fesses, hanches) sont les zones les plus facilement touchées par la cellulite chez la femme. Dans tous les cas, ne confondez pas les traitements pour réduire cette cellulite localisée, et la gestion de l’excès de poids. Ces deux choses sont bien différentes.

Diverses méthodes voient régulièrement le jour et restent souvent des effets de mode. Voici les techniques qui ont fait leur preuve contre la cellulite, et qui continuent.

La radiofréquence

Des ondes radio sont appliquées sur la peau et élevent la température de la graisse cellulitique. Leur volume s’en trouve réduit après plusieurs séances. Voir cet article pour une présentation détaillée de ce traitement.

La cryolipolyse

C’est l’application de températures très froides sur les zones de graisse à réduire pendant 1 heure environ, pour léser une partie des cellules graisseuses. Celles-ci, une fois détruites, s’élimineront progressivement et durablement. Une à deux séances sont nécessaires en moyenne. Voir cet article pour à une présentation détaillée de ce traitement.

Les ultrasons focalisés

Plus performants et surtout plus puissants que les ultrasons classiques, les ultrasons focalisés font partie des techniques permettant de détruire une partie des cellules graisseuses. Les résultats obtenus sont donc plus durables grâce à cet effet de destruction. Une ou deux séances sont faites en général. Suivez ce lien pour une présentation détaillée de ce soin.

Ondes de choc

C’est un autre traitement de la cellulite sans chirurgie. Des ondes de choc sont appliquées à l’aide d’une pièce à main sur les zones de cellulite. Huit à dix séances environ sont nécessaires pour améliorer l’aspect « peau d’orange » et une réduire d’épaisseur de graisse dans la zone. Voir sur cette page pour accéder à une présentation détaillée de ce soin.

Les lasers froids

On applique un lumière laser à diodes (LED) sur les capitons à réduire pour stimuler la vidange des cellules graisseuses. Plusieurs séances sont nécessaires. Aucune douleur ni effet secondaire avec ce soin. Voir sur cette page pour une présentation détaillée.

La mésothérapie

Elle a été employée depuis plus de 60 ans pour traiter la cellulite. Il s’agit d’injecter sous la peau de petites gouttelettes de produits médicamenteux traitant les diverses causes de la cellulite (circulation veineuse, oedème, fibrose).

Elle est particulièrement indiquée lorsque la patiente présente des troubles circulatoires qu’elle soulage généralement bien. Voir notre article sur méso et cellulite pour une présentation détaillée.

Drainage lymphatique et traitements de l’oedème

Le drainage lymphatique manuel effectué par un kinésithérapeute formé à cette discipline permet de lutter contre l’oedème lymphatique qui est parfois associé à l’insuffisance veineuse, et le plus souvent à la cellulite. Bien pratiquée, cette technique manuelle est très efficace.

Les moyens de médecine physique comme la pressothérapie, massages mécaniques, électrothérapie peuvent aussi améliorer les choses.

Soins esthétiques des jambes : prix, durée des soins…

Rendez-vous sur les pages de présentation détaillée des différentes techniques pour en savoir plus. Vous connaitrez ainsi le prix des interventions sur les varices ou contre la cellulite. Celui-ci varie selon la technique utilisée, tout comme la durée des soins. Ces fiches de présentation vous donnent aussi l’avis de notre association sur chaque procédure, de voir des photos avant-après, des vidéos, etc…

Des praticiens traitant les jambes près de chez vous

L’AFME a pour but de permettre un meilleur accès aux soins esthétiques en mettant en relation des patients avec des praticiens formés et compétents dans leur domaine. Le bouton ci-dessous vous permet de poser vos questions sur les soins des varices ou anti-cellulites à un médecin situé dans votre région ou ville (Paris, Lyon, Marseille, Lille…).

Trouver un médecin pratiquant ce soin près de chez vous !
Partager

À propos de l’auteur

Commentaires clos.