Enlever les cernes : les meilleures techniques

0

Les cernes sous les yeux, plus ou moins profonds, sont souvent synonymes d’un regard fatigué. La peau du contour des yeux est très fine et fragile. Elle se marque avec les effets de la fatigue, mais également avec l’âge. En cause ? La microcirculation de drainage cutané qui se détériore et favorise les poches ou des creux sous les yeux.

Pour améliorer les yeux cernés, la médecine esthétique propose plusieurs techniques pour ne plus avoir de cernes trop creux, et retrouver un regard lumineux.

Il faudra bien faire la différence entre les cernes qui se creusent, et les poches sous les yeux qui donnent l’impression que le cerne est creux. Ces dernières sont un gonflement et non un creusement. Le traitement n’est alors pas le même.

L’injection d’acide hyaluronique pour combler les cernes

Avec l’âge, la perte de graisse va laisser le visage se creuser par endroits. En particulier, la graisse des joues et des pommettes a tendance à descendre, et laisser apparaître des creux sous la paupière inférieure. Immédiatement, c’est une impression de fatigue qui se dégage du visage et qui s’accentue au fil des années.

Remplir les cernes à l’acide hyaluronique

Pour lutter contre les cernes creux, la médecine esthétique propose de les remplir. Il s’agit d’injecter un produit de comblement (filler). Le produit le plus sûr, pour cette zone, est l’acide hyaluronique.

Ici, il s’agira de se focaliser sur la zone située entre la paupière inférieure et le haut de la pommette. L’injection du filler va redonner de la rondeur à la zone, évitant ainsi cette démarcation qui donne l’air fatigué et un regard triste.

Ce comblement des cernes se fera avec un acide hyaluronique peu réticulé, car la zone est délicate et facilement sujette aux gonflements et oedèmes. Il faut donc corriger prudemment, avec de petites quantités de produit, à répéter éventuellement jusqu’à obtenir le résultat voulu.

Généralement, c’est une séance qui ne dure pas plus de 20 minutes, et qui vous donnera un résultat quasi-immédiat.

Ce résultat tient généralement longtemps dans cette zone : entre 12 et 24 mois.

Suites et effets secondaires des injections des cernes

Un léger bleu sur la zone de la piqûre peut apparaitre et s’estompera en quelques jours. Ces ecchymoses sont en fait très rares si le médecin injecte le produit avec une micro-canule à bout mousse.

L’effet indésirable qui se voit régulièrement est l’apparition d’un gonflement (ou oedème) localisé au niveau du cerne injecté. Le plus souvent, cela est dû à des trop grandes quantités d’acide hyaluronique injecté, où bien à des séances trop nombreuses. Cependant, certaines personnes (qui ont justement tendance aux yeux gonflés le matin) seront plus sensibles à ce phénomène que d’autres.

Dans ce cas, il est possible de régler ce problème d’oedème localisé en injectant le cerne avec un produit qui pourra dissoudre rapidement l’acide hyaluronique injecté (hyaluronidase).

Juste après l’intervention, il est déconseillé de s’exposer à la chaleur, mais également au froid, et de toucher la zone, de manière à ce que l’acide hyaluronique injecté puisse correctement se mettre en place.

Le comblement des cernes pourra être renouvelé tous les 12 à 18 mois, pour un prix de 200 à 250 € par séance, en moyenne.

Enlever les cernes colorés

Le plus souvent des cernes foncés sont héréditaires et cela s’intensifie avec l’âge. Il s’agit de dépôts de pigments de la peau (mélanine) et d’une circulation locale de drainage déficiente.

Concernant la coloration des cernes, le traitement sera plus complexe dans la mesure où il faudra impérativement déterminer l’origine de la coloration pour pouvoir lutter contre les cernes.

Dans le cas d’un cerne bleu-violet

Il s’agit surtout de la finesse de la peau qui laisse entrevoir les vaisseaux, mais également les muscles sous l’épiderme. Ici, l’une des meilleures techniques proposées sera la mésothérapie qui repose sur l’injection d’une solution multivitaminée avec de l’acide hyaluronique non réticulé.

Le but est de stimuler le derme et de relancer la production de collagène pour redensifier la peau. Associée à la technique de radiofréquence, vous pourrez obtenir des résultats assez vite. Il faudra compter 30 à 45 minutes par séance et en prévoir quatre à six pour un traitement d’attaque. Le prix sera de 200 à 400 € par séance.

Dans le cas d’un cerne brun ou noir

Il s’agit principalement d’une hyper-pigmentation pour les peaux d’origine ethnique (Maghreb, Asie, Antilles…). Dans ce cas-là, c’est un peeling dépigmentant qui est conseillé.

Ici, le but est de stimuler les cellules du derme et de l’épiderme afin de booster la production de collagène pour un effet tenseur et lumineux de la peau. Dans le même temps des agents dépigmentants sont employés lors du peeling et aussi chez soi (crèmes, sérums…).

Pour une séance, il faudra compter en moyenne 45 minutes et un prix qui tourne aux alentours de 100 à 150 €.

Le laser pour atténuer les cernes

Enfin, le laser fractionné peut aussi offrir de bons résultats pour lutter contre les cernes. Les progrès de la médecine esthétique ont permis d’affiner cette technique autrefois extrêmement agressive et avec une période de cicatrisation pouvant aller jusqu’à plusieurs mois. Le laser fractionné ne traite que 25 à 30% de la peau en creusant de multiples « puits » microscopiques entre lesquels subsiste de la peau intacte. Aussi la cicatrisation est rapide. En revanche, il faudra 3 à 4 séances pour obtenir une nouvelle peau régénérée et redensifiée.

Particulièrement utilisé pour le contour des yeux et les ridules de la patte d’oie, c’est une technique qui permet de lisser les cernes tout en raffermissant la peau, et en réduisant les ridules s’il en existe. Après une séance, un gonflement du dessous de l’oeil, voire de la pommette, peut durer 2 à 5 jours. Rapidement, vous pourrez voir le résultat : une peau raffermie et un regard éclairé. Quant à la séance, elle dure environ une demi-heure et coûtera aux alentours de 250 à 500 €.

Avis de l’AFME sur le traitement des cernes

La première chose à considérer est le type des cernes : creux, couleur, pigmentée, troubles circulatoire…, et d’en traiter la cause (circulation, terrain hormonal, sommeil, etc…).

Ensuite, le médecin doit choisir les soins les plus appropriés, en fonction de cela.

L’injection d’acide hyaluronique est un traitement simple et efficace des cernes en creux, en gardant à l’esprit la possibilité des petits gonflements possibles dans certains cas.

L’injection de graisse auto-prélevée reste selon nous un méthode donnant ici (comme pour les yeux creusés) d’excellents résultats et ne présentant pas ce risque. Cependant, elle est un peu plus lourde à mettre en place.

Enfin, dans le cadre des cernes colorés, il ne faut pas oublier les préparations cosmétiques à visée dépigmentantes qui s’associent généralement aux soins ci-dessus, et bien entendu, le maquillage, qui rend de grands services.

Trouver un médecin pratiquant ce soin près de chez vous !
Partager

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire