Association Française de Médecine Esthétique et anti-âge

Le photorajeunissement cutané

0

Qu’est-ce que le photo-rajeunissement ?

En médecine esthétique, le photorajeunissement est une technique de soin non-invasive utilisant la lumière forte pour traiter, corriger et améliorer la texture de la peau et sa pigmentation (en particulier les taches brunes, dites de vieillesse). Elle atténue aussi les fines ridules. Les appareils utilisés sont des lumières intenses pulsées (lampe IPL ou lampe flash) et certains lasers non ablatifs.

Il est possible d’avoir des résultats du photorajeunissement (ou photoréjuvénation) avec des traitements par lasers abrasifs ou des peelings mais ce sont des traitements plus lourds.

Le photorajeunissement n’implique pas de désocialisation. Ses complications sont exceptionnelles s’il est bien employé, et les effets secondaires sont mineurs. C’est un traitement de médecine esthétique facile à suivre, même en travaillant.

En quoi le photorajeunissement peut vous aider ?

Avec l’âge et les expositions au soleil répétées, le renouvellement des cellules de votre peau est ralenti. La conséquence directe est que votre peau se ternit. Des tâches brunes, des ridules ainsi que d’autres symptômes liés au vieillissement cutané commencent à apparaître.

Ces symptômes de vieillissement de la peau sont très souvent situés au niveau du visage, du cou, et également au décolleté et sur les mains.

En photorajeunissement, la lumière forte est pulsée sur les zones que vous souhaitez traiter. Ceci va permettre – sans abîmer la surface de la peau – de chauffer cette dernière pour stimuler la production du collagène sans pour autant déclencher de processus de cicatrisation. De plus, les dépôts pigmentaires disséminés et les taches brunes liés au vieillissement seront une des cibles principales de cette lumière.

Quelles zones peuvent être traitées ?

IPL pour le visage et cou

Vous pouvez faire traiter votre visage ou votre cou pour :

– un lissage de la peau, apportant un coup d’éclat du teint (effet de rajeunissement cutané)
– une réduction des fines ridules
– une amélioration des pores dilatés
– un raffermissement de la peau (dans une certaine mesure)
– supprimer des imperfections et tâches du visage (tâches brunes, rosacée, tâches solaires, télangiectasies, etc…)
– supprimer des vaisseaux capillaires dilatés (petits vaisseaux sanguins)…

Pour des mains vieillies, on va privilégier le photo-rajeunissement pour :

– rajeunir par effacement des tâches brunes
– atténuer les plissures
– raffermir la peau.

Vous pouvez traiter votre décolleté pour les mêmes raisons que les mains.

Les avantages du photorajeunissement

Il existe deux grands avantages à utiliser le photo-rajeunissement contre le vieillissement cutané.

Le premier est qu’il s’agit d’une technique non invasive qui vous permet de retourner immédiatement travailler après votre séance. Ainsi, pas “ d’exclusion sociale ” par la suite.

Le deuxième est qu’avec l’utilisation du photo-rajeunissement et son ciblage précis des différents éléments de votre peau (mélanine, sang et eau), vos cellules vont déclencher une nouvelle production de collagène qui est l’élément principal pour redensifier la peau, améliorer sa texture et son teint.

Une peau produisant plus de collagène est moins marquée, plus ferme et plus résistante.

Inconvénients, risques et contre-indications

Le photo-rajeunissement ne comporte pas d’inconvénients majeurs et peu de risques si ce soin est effectué par un praticien bien expérimenté. Vous pouvez utilisez notre outil de mise en relation entre patient et médecins esthétiques, en bas de page.

Effets secondaires

Une rougeur diffuse de la peau est habituelle et disparait en quelques minutes après la séance.

En cas de taches brunes, celles-ci vont foncer pendant 5 à 6 jours au bout desquels elles pèleront finement pour disparaître.

La brûlure vient d’un réglage trop fort de la machine, ou d’une exposition au soleil peu avant la séance, ce qu’il faut absolument éviter.

Contre-indications du photorajeunissement

Dans tous les cas, il ne faut pas être bronzé(e) avant les séances de lumière pulsée. Il existe ensuite des contre-indications pour les problèmes suivants :

– Infection cutanée sur la zone ou les zones de traitements.
– Présence d’une lésion cutanée (vous devez demander à votre dermatologue si vous pouvez effectuer un tel soin esthétique)
– Maladie liée au collagène
– Peau noire
– Prise de médicaments photosensibilisants
– Traitement à base d’isotrétinoïne (si vous avez des doutes sur les médicaments que vous prenez, consultez votre médecin traitant)
– Femme enceinte ou allaitante (par principe de précaution).

Quels types de lumière est utilisée pour ce soin de médecine esthétique ?

La lumière utilisée en photorajeunissement est produite le plus souvent par des lampes flash mais peut aussi venir de lasers. Plus précisément, la majorité des praticiens esthétiques utilisent :

– les lumières intenses pulsées (ou lampes flash)
– le laser Nd YAG
– le laser à colorant pulsé.

Comment se déroule une séance de photorajeunissement ?

La séance

Dans un premier temps, votre médecin esthétique va nettoyer votre peau. Les zones de traitements doivent être exemptes de tout maquillage. Nous vous conseillons de venir démaquillée.

La séance dure en moyenne 30 minutes, et il est nécessaire d’effectuer une séance toutes 2 à 4 semaines, pour un total de 3 à 6 séances maximum. Au début de chaque séance, le médecin  applique une couche de gel frais sur les zones qui seront traitées.

Le soin s’effectue via l’intermédiaire d’une pièce à main. Le contrôle de la profondeur d’action et de l’intensité de la lumière se fait par un programme faisant varier l’énergie émise, la densité du spot de lumière, sa répétition, sa fluence…

Il est possible de ressentir une sensation de picotement ou d’échauffement mais elle est supportable sans crème anesthésiante.

Nous attirons votre attention sur les consignes de sécurités lors de la séance. Votre praticien doit vous fournir une protection des yeux (surtout s’il s’agit de laser). L’opérateur porte une paire de lunettes protégeant ses yeux.

Pourquoi autant de séances ?

L’intérêt d’effectuer plusieurs séances espacées de plusieurs jours pour le patient est d’éviter les suites gênantes et la désociabilisation. L’amélioration se fait ainsi progressivement et sans contrainte afin de pouvoir travailler ou effectuer vos activités le jour même.

Bien entendu, le nombre de séances varie en fonction de l’état de vieillissement de la peau.

Les suites après les séances

Après votre séance de photo-rajeunissement, votre peau (derme) deviendra légèrement rosée ou rouge. Aucun pansement ne sera nécessaire. Ces rougeurs disparaîtront très rapidement, en quelques heures maximum.

Cependant, il est nécessaire d’avoir une protection solaire des zones traitées pendant quelques semaines, afin d’éviter les risques de pigmentation. Il est également possible que vos taches pigmentaires les plus foncées (voire des vaisseaux capillaires) ayant été plus chauffés par la lumière, présentent quelques fines croûtelles. Celles-ci se dissimulent par une crème teintée et disparaissent totalement en 5 à 6 jours.

Photorajeunissement, quels résultats ?

Les résultats du photo-rajeunissement se font rapidement sentir et peuvent être surprenants au sens positif du terme. En effet, après vos premières séances, vous verrez s’atténuer votre couperose, les lentigos solaires et les fines ridules. La texture de la peau sera améliorée. Le teint prend de l’éclat.

Vous verrez également que les dommages liés à l’exposition solaire sont très fortement amoindris jusqu’à devenir quasiment invisibles à la fin de vos séances. Ce traitement peut aussi améliorer des petites cicatrices d’acné, le grain de peau s’affine et les pores se resserrent. Il est même parfois possible d’améliorer des cernes foncés.

Après chaque séance, ces améliorations seront de plus en plus visibles avec notamment une peau plus claire, plus douce, plus lumineuse et surtout un teint plus harmonieux.

Prix du photorajeunissement

Compter entre 150 et 200 euros la séance en moyenne. Un traitement complet comporte en général 4 à 5 séances.

Avis des experts et dermatologues de l’AFME

Le photorajeunissement est sans doute une des techniques les plus efficaces de médecine esthétique, et donc un des soins vedettes. L’important est d’utiliser une machine de qualité médicale avec des filtres de lumière performants, permettant d’avoir une réelle efficacité.

L’expérience du médecin compte aussi beaucoup. La technique comporte certes peu de complications mais elle peut entraîner des brûlures par endroits en cas de peau bronzée (non respect des consignes d’éviction solaire), de mauvais appareil (bas de gamme), ou de mauvais réglage (trop puissant, manque de prudence de l’opérateur…).

Contacter un praticien dans votre ville (Paris, Marseille, Lyon,…) ou région

Vous envisagez d’avoir recours à la photoréjuvénation ? Utilisez notre outil de mise en relation pour trouver un médecin qui pratique ce soin près de chez vous. Vous pourrez également poser vos questions directement aux praticiens si vous souhaitez un renseignement précis, les prix qu’il pratique, convenir d’un rendez-vous pour une consultation…

Trouver un médecin pratiquant ce soin près de chez vous !
Partager

À propos de l’auteur

Jean-Luc MOREL

Le Dr Jean-Luc MOREL est président de l'AFME. Il exerce les actes à visée esthétique depuis 1985 et la Médecine Anti-âge depuis 1995. Il a enseigné ces disciplines pendant plus de 20 ans et a été Directeur d'enseignement à l'Université.

Laisser un commentaire