Hormones et anti-âge

2

Nos glandes endocrines jouent un rôle essentiel dans notre organisme. Chacune d’entre elles secrète des hormones spécifiques qui stimulent des organes précis et conditionnent leur bon fonctionnement. Les réactions en chaîne produites par les hormones contribuent à l’équilibre global de notre corps.

Les hormones baissent avec l’âge

La baisse naturelle ou la déficience de production hormonale entraîne des dysfonctionnements qui altèrent notre vitalité.

Si la vulgarisation du rôle déterminant des hormones est une bonne chose, leur prise inconsidérée ou systématique est une erreur. Dans ce domaine, il faut faire preuve de prudence et de discernement. Tout le monde vieillit, certes, mais pas de la même façon ni au même rythme. Il n’existe pas de traitement standard.

C’est pourquoi toute substitution ou compensation hormonale doit être effectuée sur prescription et sous surveillance médicales après contrôle biologique.

L’avis de l’AFME

hormone_croissanceL’examen rigoureux de « l’état hormonal » de chacun relève d’une analyse et d’une appréciation individualisées pour identifier ses besoins particuliers et y apporter une réponse personnalisée.  Certaines techniques, comme l’hormone de croissance, ne sont pas validées ni autorisées en France.

 

Partager

À propos de l’auteur

2 commentaires

  1. L’hormone de croissance est pourtant jugée la  » . plus efficace »pour lutter contre le veillissement me semble t’il?

    • oui si les niveaux sont trop bas mais beaucoup d’hormone de croissance réduit l’espérance de vie selon plusieurs études (voir notamment celles du Pr Valter Longo)

Laisser un commentaire