Association Française de Médecine Esthétique et anti-âge

Comment préparer sa peau avant un peeling ?

0
Le peeling, solution anti-âge par excellence, connu aussi comme peeling chimique ou peeling dermatologique, fait partie des nombreux actes de médecine esthétique ayant pour but le rajeunissement de la peau par une régénération des cellules cutanées.

Il consiste à supprimer la couche superficielle de la peau via un procédé chimique, de façon plus ou moins profonde. En pelant, les cellules du derme se renouvellent, et la production de collagène se réactive , essentielle pour la fermeté de la peau notamment.

Il existe différents types de peelings du visage : le peeling doux (micro-peeling ou peeling superficiel), les peelings moyens (comme le peeling au TCA) et forts, le peeling au phénol ou encore la microdermabrasion qui est un sorte de peeling mécanique.

A chacun son ou ses avantages : donner un coup d’éclat à votre peau et donc à votre visage (lutter contre le teint terne), traiter les taches brunes, l’acné et ses cicatrices, la couperose, les pores dilatés ou encore réduire l’apparition des premières rides en lissant votre peau.

application d'acide glycolique sur le visageAutres spécificités différant selon chaque type de peeling : la profondeur de l’épiderme qui est traitée mais aussi les produits (acide glycolique, acide salicylique, acide kojique ou acide trichloracétique (TCA)…), plus ou moins concentrés, et les méthodes/techniques mises en œuvre.

Votre peau sera adoucie, plus hydratée, plus ferme, plus lisse et lumineuse. Des cellules régénérées et une barrière cutanée restaurée pour une vraie peau de bébé !

Comment choisir le type de peeling ? Il convient de prendre l’avis d’un médecin esthétique en consultation. Après un examen de votre peau, il sera en mesure de vous diriger vers le peeling qui vous correspond et qui apportera la solution à vos problématiques. Les risques et bénéfices vous seront expliqués ainsi que le nombre de séances nécessaires pour obtenir les résultats escomptés.

L’importance de la préparation de la peau avant un peeling

Afin de garantir un résultat optimal, il est primordial de préparer sa peau les semaines précédant le traitement (entre 3 et 6 semaines selon le type de peeling prévu). Objectif : que le produit pénètre mieux dans la peau, et ce de manière homogène, afin qu’elle se régénère plus rapidement mais aussi éviter l’hyperpigmentation post-inflammatoire, responsable de l’apparition de taches brunes.

Ainsi, d’un côté vous aurez des produits à appliquer ou à prendre, qui vous seront prescrits par votre médecin esthétique et de l’autre, il s’agira de prendre certaines précautions. Dans tous les cas, suivez les instructions de votre médecin esthétique, qui seront adaptées à chaque patient(e).

Les produits à utiliser avant un peeling

Une routine beauté devra être mise en place. Le matin, nettoyez correctement votre peau avant d’appliquer une crème hydratante et aussi protectrice des UV (SPF 50) et éventuellement un sérum à la vitamine C. Le soir, vous pouvez appliquer une crème ou un sérum dits exfoliants. Ils sont à base d’acides de fruits, à l’acide glycolique, à la vitamine A acide (trétinoïne) sous prescription médicale), voire au rétinol. Ponctuellement, vous pouvez faire des masques pour nettoyer la peau et l’exfolier, avec une action dépigmentante si nécessaire dans votre cas.

Il vous sera expliqué quelle quantité appliquer, la fréquence mais aussi quand stopper leur application avant le peeling. Si vous suivez un traitement contre l’acné, celui-ci devra être arrêté au moins une semaine avant le peeling.

Les soins à appliquer et habitudes à éviter avant un peeling

L’exposition aux UV doit être évitée, surtout si vous devez faire un peeling moyen ou fort. Pour être certain(e) d’être protégé(e), il est donc conseillé d’appliquer une crème de protection solaire. En effet, si votre peau est bronzée ces types de peeling ne pourront pas se faire sans risque de troubles pigmentaires ultérieurs. Cette crème solaire haute protection vous servira également pendant la phase de récupération.

gommage du visage avant peelingMême si cela peut paraitre surprenant, le gommage avant un peeling permet de commencer à préparer sa peau et l’habituer à être exfoliée. Quand ? Durant deux semaines avant le peeling, à hauteur de 2 à 3 fois par semaine. Attention toutefois à ne pas exfolier votre peau trop fortement, ou trop près du peeling.

Enfin, pensez à bien vous hydrater de l’intérieur, en buvant suffisamment d’eau. Veillez à avoir une alimentation saine. En revanche, le sport trop intense doit être évité juste avant un peeling car cela peut conduire à une déshydratation.

Il est possible que votre médecin esthétique vous demande d’arrêter de fumer car le tabac perturbe la phase de cicatrisation. Tout dépend du type du peeling que vous ferez. Et le jour J : pas de maquillage car ce dernier pourrait agir comme un filtre qui empêcherait les produits utilisés de pénétrer correctement dans vos pores. La peau doit être parfaitement propre.

Le saviez-vous ? Les périodes idéales pour faire un peeling sont l’automne et l’hiver. En effet, comme nous l’avons expliqué ci-dessus, il convient d’éviter le soleil et d’avoir perdu son bronzage. Parfait pour lutter contre la morosité hivernale !

Peeling à l'acide pour des taches brunes sur le frontBon à savoir : certains peelings, pour qu’il soient effectifs, se font en plusieurs séances qui sont espacées à chaque fois de plusieurs jours. Ces habitudes doivent donc être mises en place entre chaque peeling. Veillez à bien respecter le protocole de soins établi par votre médecin esthétique.

Vous l’aurez compris : le peeling du visage permet de détoxifier votre peau, jusqu’à faire peau neuve et d’avoir meilleure mine et ce, de façon durable ! Les résultats seront toujours meilleurs et les risques minimisés si vous prenez soin de bien préparer votre peau, puis de bien la traiter après chaque intervention du médecin.

Trouver un médecin pratiquant ce soin près de chez vous !
Partager

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire