Association Française de Médecine Esthétique et anti-âge

La rhinoplastie médicale, l’esthétique du nez sans bistouri

0
nez de femme de profil

La rhinoplastie chirurgicale est, avec l’augmentation mammaire, l’une des opérations les plus pratiquées au monde ! Pourtant, c’est une intervention particulièrement invasive et qui nécessite un passage obligé en bloc opératoire. Or, la médecine esthétique nous offre désormais la possibilité de nous en passer grâce à la rhinoplastie médicale qui vient gommer nos petits « défauts nasaux ».

Rhinoplastie chirurgicale vs rhinoplastie médicale en médecine esthétique

Si notre nez retient autant notre attention, c’est simplement parce qu’il est au centre de notre visage. C’est la raison pour laquelle, il fait régulièrement l’objet de complexes parmi lesquels on retiendra un problème d’asymétrie, un nez trop plat, une pointe tombante, ou encore, une bosse ou un creux au niveau de l’arête nasale, etc…

Or, jusqu’à présent, c’était principalement la rhinoplastie chirurgicale qui était retenue. Cette intervention se déroule en bloc opératoire avec une prise en charge ambulatoire. Après deux heures d’opération, un plâtre est apposé sur le nez et se retire au bout de huit jours. Évidemment, cela entraîne régulièrement des ecchymoses, une douleur variable et possiblement, des difficultés à respirer. Par ailleurs, le résultat n’est visible qu’au bout de six mois.

C’est la raison pour laquelle, nombreuses sont les personnes à s’orienter désormais vers la médecine esthétique. Car avec l’apparition de la rhinoplastie médicale, ces contraintes disparaissent pour gommer nos petits défauts. Le but est de jouer sur les proportions du nez et du visage, en visualisant sur des photographies tout d’abord, pour rétablir une belle harmonie, et se faire une idée de ce que sera notre nouveau nez.

Attention toutefois, le geste médical ne pourra pas tout corriger. Certains gros défauts nécessiteront la chirurgie. C’est au médecin de connaître les limites de la technique, et d’apprécier si votre défaut de nez peut bien se corriger avec seulement des injections ou pas.

La rhinoplastie médicale, une alternative non invasive

C’est l’un des principaux arguments de cette nouvelle technique. Il faut bien admettre que c’est un argument de taille quand on connaît tous les petits désagréments d’une chirurgie du nez : anesthésie, œdème, plâtre, douleurs… Avec la rhinoplastie médicale, fini ce genre d’inconvénients.

Grâce à l’injection de produits de comblements qui vont permettre un véritable « remodelage du nez », les petites imperfections disparaissent quasi instantanément.

Un des produits les plus employés ici est le fameux acide hyaluronique, Contrairement à son aspect normalement fluide, l’acide hyaluronique utilisé ici est réticulé, ce qui lui confère une certaine consistance plus épaisse, pour être modelé, un peu comme de la pâte à modeler.

La sécurité est grande avec ce produit entièrement résorbable. Il existe même des substances injectables capables de le dissoudre, en cas de résultat insatisfaisant.

Des corrections du nez qui peuvent durer jusqu’à 24 mois

Pour conserver le résultat final, vous devrez renouveler cette intervention après un délai variable.

Contrairement aux comblements des rides avec l’acide hyaluronique qui durent généralement entre 6 et 8 mois, la rhinoplastie médicale peut donner un résultat durant 12 à 18 mois avant de se résorber naturellement. Cette « prolongation » est en grande partie due à la zone à traiter, puisque notre nez est rarement mobile contrairement à notre front ou à notre bouche.

Notez aussi qu’il est possible d’utiliser des implants injectables à base d’hydroxyapatite de calcium, également résorbable mais plus durable : jusqu’à 24 mois et parfois au delà.

Dans tous les cas, plus cette intervention sera répétée, plus les résultats se maintiendront dans le temps.

La rhinoplastie médicale : oui, mais pour quels nez ?

visages de femme de profil avec nez refaitTout d’abord, il est important de rappeler que la rhinoplastie médicale remodèle, elle ne transforme pas. Il est possible d’atténuer une bosse, remplir un creux, corriger une asymétrie, améliorer une pointe du nez qui se sépare en deux, un nez trop court, relever la pointe du nez qui a tendance à descendre…

De manière générale, la rhinoplastie médicale s’adresse donc à tous nos petits défauts comme : une bosse sur l’arête du nez, un méplat entre les sourcils, un creux au niveau de la ride du lion…

En revanche, on ne peut pas affiner un nez trop fort ou aux narines épatées, ni raccourcir un nez trop long… En effet, cette technique joue d’abord et avant tout sur la perspective et les proportions du visage. Voilà pourquoi l’utilisation d’un logiciel de morphing ou un aperçu sur photos est bien utile pour avoir une idée de ce qui sera votre nouveau nez.

Une séance pour refaire le nez en 30 mn sans chirurgie

En médecine esthétique, cet acte se déroule en deux temps :

  • évaluer les proportions de votre visage grâce à un logiciel de morphing, ou sur des photographies, afin de détecter vos petits défauts pour les corriger en rendant votre visage plus harmonieux
  • l’intervention elle-même qui ne dure pas plus de 30 minutes. A l’aide d’une seringue montée d’une fine aiguille, ou de micro-canule, le praticien injecte le produit de comblement dans les endroits préalablement repérés. Il procède par petites quantités successives, et remodèle votre nez à l’aide de ses doigts pour que le liquide prenne correctement sa place.

Un anesthésie locale est toujours possible si l’on en ressent le besoin. En pratique elle est peu souvent nécessaire.

Le résultat est visible immédiatement.

Dans les 24 heures qui suivent, il n’est pas rare de constater un léger œdème au niveau de la zone traitée. Le nez sera un peu gonflé, mais cela disparaîtra rapidement par la suite.

Les jours suivants, il faudra se protéger des rayons du soleil et éviter de porter des lunettes pour ne pas écraser le produit injecté.

Pour commencer :

Une consultation préalable est conseillée. Généralement, votre nez sera examiné sous toutes les coutures : mesures des proportions, de l’équilibre entre le front et les lèvres… Après quoi, viendra le temps de l’intervention. Un délai de réflexion est souhaitable avant de se lancer.

Pour quel prix ?

Comme évoqué précédemment, c’est une intervention dont les effets durent en moyenne 18 à 24 mois. Son prix se situe entre 350 et 1 000 € selon la correction du nez à réaliser et le produit injecté.

Si vous souhaitez en savoir plus :

Consulter notre article plus détaillé sur la question : « Esthétique du nez et remodelage par injections » et une vidéo d’intervention ici : « Rhinoplastie sans chirurgie« .

 

Trouver un médecin pratiquant des injections près de chez vous !
Partager

À propos de l’auteur

Jean-Luc MOREL

Le Dr Jean-Luc MOREL est président de l'AFME. Il exerce les actes à visée esthétique depuis 1985 et la Médecine Anti-âge depuis 1995. Il a enseigné ces disciplines pendant plus de 20 ans et a été Directeur d'enseignement à l'Université.

Laisser un commentaire