Association Française de Médecine Esthétique et anti-âge

Le rajeunissement du regard par le Jett Plasma Lift

0

Le regard est ce qui se remarque au premier abord chez une personne. On dit même qu’il est le miroir de l’âme. Mais au fil des années, c’est moins vrai : le regard se fripe, les paupières supérieures et inférieures se détendent, ce qui donne un regard fatigué et triste.

En cas de relâchement cutané modéré au niveau des paupières, quelles sont les traitements possibles ?
La solution radicale, surtout si le relâchement est important, c’est la chirurgie : la blépharoplastie chirurgicale. Elle doit être pratiquée par un chirurgien spécialisé en chirurgie esthétique ou ophtalmologique, avec les conséquences que cela entraîne : hospitalisation de courte durée, anesthésie locale et souvent œdème et hématomes pendant plusieurs jours.

En cas de relâchement modéré de la peau des paupières, nous avions pu proposer une nouvelle technique apparue en France il y a 3 ans : le Plex-R, pouvant être pratiquée par des médecins spécialisés en médecine esthétique et dermatologie. L’appareil pas plus gros qu’un stylo, utilise la technologie de l’arc électrique qui permet une rétraction douce et non douloureuse de la peau des paupières, sans effet secondaire.

Principal inconvénient de cette technique : elle ne peut agir qu’au niveau de l’épiderme, les résultats sont donc modérés.

La dernière nouveauté dans ce domaine, c’est le Plasma Jett Lift qui lui, agit au niveau de l’épiderme mais aussi du derme. Il est donc quatre fois plus efficace en terme de rétraction cutanée.

Cette technique de dernière génération vient d’arriver en France. Elle utilise la technologie de l’arc électrique qui permet la dépolarisation membranaire. Il faut savoir en effet que lorsque la peau vieillit, les échanges entre les membranes cellulaires de la peau se font moins bien. Sous l’effet du Plasma Jett Lift, le potentiel électrique d’origine des cellules de la peau est restauré, les échanges se font mieux, les cellules s’hydratent et la peau se raffermit de l’intérieur, elle rajeunit.

Cette nouvelle technologie permet donc de rétracter la peau très fine des paupières supérieures et inférieures, moyennant une simple anesthésie locale, sans chirurgie, sans saignement et sans cicatrice.
Les résultats sont satisfaisants une semaine après la séance et surtout, ils sont durables.

Le déroulement de la séance

Une heure avant d’intervenir, le médecin applique une couche épaisse de crème anesthésiante sur les paupières à traiter. Si la personne est très sensible, on lui proposera de respirer un gaz décontractant, sans effets secondaires (cette personne pourra reprendre sa voiture après le soin).

Puis, le praticien va balayer chaque paupière à l’aide son stylo pendant cinq à dix minutes sur chaque paupière. Le courant est contrôlé électroniquement en intensité et en temps.

Le patient ne sent juste une sensation de chaleur plus ou moins intense.

Les suites sont les suivantes : un œdème (qui peut être contrôlé par une médication) pendant 2 jours, un érythème qui se transforme en croûtelles et qui tombent en quelques jours. L’éviction sociale est de l’ordre de 7 jours.

Les résultats

Ils sont très satisfaisants une semaine après la séance : l’aspect froissé de la paupière a disparu, le regard est plus ouvert car il est possible de gagner un à deux mm de rétraction. C’est donc, entre autres, une technique très intéressante lorsqu’il s’agit de débrider les yeux des Asiatiques.

Le résultat est optimum trois mois après la séance. Ces résultats sont durables, en principe pendant plusieurs années. Si besoin il est possible de refaire une séance cinq ans plus tard.

Autres indications

Le Jett Plasma Lift, outre la blépharoplastie non chirurgicale, a bien d’autres indications :

  • Ablation de verrues
  • Correction de cicatrices
  • Traitement de la kératose sénile
  • Ablation du xanthélasma (poches graisseuses autour des yeux)

Les contre-indications

  • Les phototypes foncés
  • Les lésions cutanées sur les paupières

Recommandations

  • Il est recommandé de bien hydrater la peau après traitement
  • Il est vivement déconseillé de s’exposer au soleil dans les deux mois qui suivent la séance
  • Il est possible de se maquiller dès le lendemain de la séance

L’avis de l’AFME

La blépharoplastie médicale permet de rétracter la paupière supérieures de quelques millimètres et d’atténuer les rides de la paupières inférieures. La séance est un peu douloureuse.

Trouver un médecin pour ce soin

Partager

À propos de l’auteur

Catherine DE GOURSAC

Le docteur Catherine de Goursac est une pionnière de la médecine esthétique qu’elle pratique dans son cabinet parisien. Auteure de nombreuses publications scientifiques en langue française, anglaise et russe, elle présente sa vision prospective, chaque année depuis 25 ans, dans les congrès internationaux de médecine esthétique et Anti-Age, sujets qui la passionnent. Le Docteur Catherine de Goursac a publié de nombreux ouvrages destinés au grand public, notamment : « tu as bonne mine ce matin » aux Editions J lyon, « La médecine anti-âge », « L’esthétique au masculin » aux Editions Ellebore et « Les secrets de la dermonutrition » chez Vuibert. Elle est Membre du conseil d’Administration de l’AFME (Association Française de Médecine Esthétique) et de la FSMEA (Fédération Syndicale des Médecins Esthétiques et Anti-Age).

Laisser un commentaire