Accusation d’exercice illégal de la médecine pour un salon de beauté

0

A Laval au Canada, l’esthéticienne fait face à cinq chefs d’accusation pour avoir laissé croire qu’elle était autorisée à exercer la médecine et a reçu de fortes amendes. Durant son enquête, l’équipe de J.E a pu constater que le salon d’esthétique de Laval offrait des injections d’agents de comblement aux lèvres, une pratique qui se voit aussi en France, surtout à l’aide d’injecteurs sous pression, sans aiguille…

voir sur tvanouvelles.ca

Partager

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire