Association Française de Médecine Esthétique et anti-âge

A savoir avant de faire des soins de médecine esthétique

0
« Ride du lion et sillons qui se creusent, perte de densité de la peau… Quand les crèmes sont impuissantes, la médecine esthétique prend le relais en douceur. Protocoles éprouvés et réponses ciblées avant de se lancer… » Selon un sondage Ifop/Filorga, une femme sur deux souhaiterait passer à l’acte.
Suite à cet article paru dans madame.lefigaro.fr, l’AFME vous donne un complément d’informations. Voici quelques points importants à connaître avant de commencer des soins de médecine esthétique :

Faites d’abord évaluer quels soins seront adaptés à vos besoins

Ce n’est pas parce qu’on parle d’une technique dans la presse, qu’une star du cinéma l’a utilisée ou qu’une amie a eu des bons résultats, que celle-ci va faire des miracles chez vous. Le plus important est qu’elle soit bien adaptée dans votre cas particulier. Sinon, vous risquez d’être déçu(e). Un médecin compétent et expérimenté saura vous le dire.

Plus le médecin pratique des soins différents, mieux c’est

Si ce médecin pratique des techniques différentes s’appliquant à un même problème esthétique, son avis sera encore plus pertinent. A l’inverse, un médecin pratiquant peu de techniques se cantonnera à ce qu’il connait et ne choisira pas forcément la technique la plus adaptée.

La dernière nouveauté en soin esthétique n’est pas forcément la meilleure

Les médias sont friands de nouveautés et de scoops. Dès qu’un nouveau soin esthétique apparait sur le marché, il est généralement présenté comme révolutionnaire et bien mieux que ce qui existait avant. Ne vous laissez-pas influencer et renseignez-vous d’abord sur la sécurité du traitement, les effets secondaires éventuels et voyez les résultats obtenus dans votre entourage.

Commencez pas des techniques sûres et éprouvées

Quand on fait le premier pas vers la médecine esthétique, il est vivement conseillé d’aller vers des soins bien éprouvés, depuis de nombreuses années et où les résultats sont habituellement très bons. Par exemple :

  • injections de comblement à l’acide hyaluronique contre les rides ou pour remodeler le visage
  • toxine botulique contre les rides d’expression
  • lumière pulsée contre les taches brunes
  • lasers spécifiques et lumières pulsées pour l’épilation
  • lasers vasculaires contre la couperose et les rougeurs, etc…

Bien employées, ces techniques sont sûres, donnent des résultats évidents et présentent peu de risques. Vous aurez ainsi peu de chances d’être déçu(e)s.

Une fois de plus, évitez la dernière technique à la mode ou les soins « exotiques » peu pratiqués.

Définissez un ordre d’importance dans ce que vous voulez traiter

Si votre problème esthétique comporte plusieurs aspects, commencez par traiter le plus important : ce qui va apporter la plus grande partie des résultats. Les techniques de soins s’appliquant aux détails et aux finitions viendront après. Là encore un médecin expérimenté saura vous conseiller.

Bien entendu, il n’est pas évident pour celui ou celle qui veut faire le pas vers la médecine esthétique de s’y retrouver facilement. Etablir une relation de confiance avec un médecin compétent est généralement la solution. Renseignez-vous et surtout obtenez un maximum d’information de la part du praticien avant de passer à l’acte.

 

 

Partager

À propos de l’auteur

Jean-Luc MOREL

Le Dr Jean-Luc MOREL est président de l'AFME. Il exerce les actes à visée esthétique depuis 1985 et la Médecine Anti-âge depuis 1995. Il a enseigné ces disciplines pendant plus de 20 ans et a été Directeur d'enseignement à l'Université.

Laisser un commentaire