Des allégations qui devraient disparaitre sur les produits cosmétiques

0

Visant une meilleure information des consommateurs, certaines allégations souvent imprécises seront supprimées des étiquettes des produits cosmétiques.

Ces allégations comme « sans sulfate », « sans paraben », « sans allergènes »… sont aujourd’hui utilisées par les industriels comme argument marketing de premier ordre, comme encore « hypoallergénique », etc…

Elles restent floues et ne constituent en rien une garantie sur la qualité du produit.

L’Autorité de régulation professionnelle de la publicité, à la suite des recommandations européennes, a donc interdit leur utilisation…

en savoir plus sur l’Est Républicain

Partager

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire