Association Française de Médecine morpho-Esthétique et anti-âge

Princess 728 hz

Les lasers froids contre la cellulite

0

Cette technique non invasive permet de réduire le tissu graisseux localisés grâce à la lumière produite par le laser à diodes (LED). Elle stimule la vidange des cellules graisseuses qui vont alors libérer leur contenu d’acides gras dans la circulation sanguine. On l’associe de préférence à un exercice physique après la séance, pour brûler ces calories libérées. Une bonne hydratation est aussi nécessaire pour favoriser l’élimination des déchets cellulaires par voie naturelle.

La méthode laser froid anticellulite

laser-celluliteOn emploie un Laser froid de basse intensité émettant une lumière Laser diode AlGalnp entre 635 et 658nm.
En fonction des marques, ces LED sont associées à de la stimulation lymphatique (Laser Lapex°) ou à de la radiofréquence (Lipo2M°, IIipo°) qui potentialisent l’action des LED.
La lumière du laser diode basse intensité va en quelque sorte « liquéfier » le contenu des cellules graisseuses et créer des micropores dans leurs membranes pour permettre aux acides gras d’être évacués dans la circulation sanguine.
Nous obtenons donc une vidange des cellules graisseuses (et non une destruction).

 

Déroulement de la séance

Des pads émettant une lumière froide « rouge » sont appliqués sur la zone à traiter durant 30 minutes.
Une légère sensation de chaleur douce est ressentie, ainsi qu’une sensation de bien être.
Avec Lipo2M et Ilipo, la radiofréquence est appliquée avant ou après le laser froid. Là aussi une chaleur progressive est ressentie sans douleur.
30 mn de sport modéré sont recommandées dans les 12 heures suivant chaque séance.

Pour des effets optimums, il est conseillé de ne pas manger trop salé ni trop sucré dans les deux jours précédents la séance, et les deux jours suivants.

Avantages

– Aucun effet secondaire, traitement totalement indolore
– Résultat progressif et rapide (8 séances en 4 semaines)
– Respect de la physiologie cellulaire et des tissus
– Résultat a priori durable si le poids reste stable et si il y a une bonne hygiène de vie
– Action visible sur la qualité de la peau et l’aspect de peau d’orange
– action sur tout type de cellulite.

Inconvénients

Résultat parfois plus difficile sur les graisses indurées et/ou fibrosées.
Dans ce cas, de la radiofréquence multipolaire sera réalisée en complément avant la séance afin de défibroser les adipocytes en amont.  Convient à tout type de phototypes, néanmoins pour les peaux bronzées ou les phototypes foncés, les paramètres devront être adaptés.

Résultats

La majorité des patientes sont satisfaites du traitement lorsqu’il est bien suivi. Amélioration de la silhouette par une perte en moyenne de 5 à 10 cm au niveau de l’abdomen et de 2 à 4 cm pour un tour de cuisse, et parfois même lors de la première séance.

laser-led-cellulite

LED-ventre
petit ventre sous-ombilical, avant-après 8 séances

Nombre et durée des séances

– 20 à 30 mn pour une séance de laser froid seul, pour une zone
– 1h si LED plus radiofréquence.
En général , 2 séances par semaine et 8 séances sur 4 semaines sont nécessaires.

Prix

De 90 à 200€ la séance selon les zones traitées à chaque séance et les appareils utilisés.
De 150 à 250 euros la séance associée à de la radiofréquence.

L’avis de l’AFME

Le laser basse intensité est une technique contre les amas de cellulite qui parait prometteuse : indolore, physiologique, sans bistouri ni effraction de la peau, facile à mettre en oeuvre. Il faudra cependant voir si la méthode persiste après sa période d’engouement commune à toutes les nouveautés.
Pour un tour de taille peu volumineux et selon les cas, cette technologie pourra se substituer à une lipoaspiration.
Pour les zones plus fibreuses, telle la culotte de cheval, l’amélioration sera réelle mais souvent moins spectaculaire en terme de volume.
On en profitera pour faire un bilan alimentaire qui permettra, en corrigeant les éventuelles erreurs, de maintenir le résultat. L’exercice nous parait indispensable afin d’éviter que les graisses libérées ne se redéposent dans le corps.

 

Remerciements au Dr Bruno Ripault et Dr Catherine De Goursac
Mis à jour le 02/07/2014.

 Trouver un médecin pour ce soin

 

Partager

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire