Association Française de Médecine morpho-Esthétique et anti-âge

Traitement de la cellulite par radiofréquence

0

Pour une cellulite se présentant sous forme de capitons ou « peau d’orange », sur une surface plus ou moins étendue, nous recommandons des séances de radiofréquence, qui ont fait leur preuve en tant que traitement médical de la cellulite. Cette technique, associée au vacuum et au palper-rouler permet de venir à bout des capitons tout en drapant la peau.

Comment des ondes radios améliorent la cellulite ?

Le principe de la radiofréquence est une onde électromagnétique de très haute fréquence (comme les ondes radios) qui permet de chauffer l’hypoderme (là où se trouvent les cellules graisseuses ou adipocytes) sans chauffer la superficie de la peau. En profondeur, dans la graisse, la température atteint 65°, sans douleur. En superficie, elle ne dépasse pas 42° et laisse donc la peau intacte..

Lorsque la température atteint 65° ou plus, il se produit une lipoclasie c’est à dire une destruction de la membrane des adipocytes. Une fois détruite, la graisse ne pourra plus être stockée à cet endroit. C’est là tout l’intérêt du traitement qui vise donc à obtenir des résultats durables.

La séance de radiofréquence

séance de radiofréquence sur les fessesUne séance dure environ 30 minutes, par exemple pour traiter l’arrière des cuisses. Elle commence par une application de gel qui permet le maintien d’une température homogène.

Puis, le médecin passe et repasse la tête d’émission afin de faire monter la température externe entre 39° et 42° et de la garder le temps nécessaire sur la zone à traiter, c’est-à-dire au moins 20 mn sur la zone entière. Pour la patiente, la séance est totalement indolore. Elle ressent seulement une douce chaleur, plutôt agréable.

La séance de radiofréquence est souvent complétée par une séance de vacuum, sorte de ventouse permettant de faire le vide et de « décoller » les tissus et des séances de palper-rouler permettant aussi d’augmenter le métabolisme cellulaire et de provoquer une meilleure circulation sanguine et donc une meilleure oxygénation des tissus.

Résultats de la radiofréquence sur la cellulite

cellulite et peau d'orangeLes résultats sont rapides, parfois visibles dès la première séance mais il faut compter six à huit séances en moyenne, espacées d’une à deux semaines, pour lisser l’arrière des cuisses ou des capitons situés au niveau des fesses, par exemple. Les effets optimaux sont obtenus trois mois après la dernière séance.

Radiofréquence versus autres techniques anti-cellulite

Lorsque la cellulite est très localisée : poignées d’amour, bourrelets

au-dessous et au-dessus du soutien-gorge, culotte de cheval, face interne des genoux, pli sous fessier, bras, ce sont des séances de cryolipolyse (une technique qui permet de détruire les adipocytes par le froid,) qui donneront généralement les meilleurs résultats.

Woman in beauty salon

Si la cellulite s’étend sur une surface plus importante, sous une peau relâchée, le traitement de choix sera les ultrasons focalisés de haute intensité (ou HIFU). Ce type d’ultrasons permet de perdre du volume, en détruisant les adipocytes, tout en raffermissant la peau.

Lorsque la cellulite donne aux cuisses ou aux jambes un aspect gondolé par relâchement cutané et qu’elle est associée à des troubles circulatoires, nous recommandons l’association de séances de carboxythérapie et radiofréquence.

Enfin, pour les personnes désirant un amincissement rapide, nous pouvons proposer une toute dernière solution : les diodes basse intensité ou lasers froids associée à l’exercice musculaire.

Tarifs

En moyenne, une séance de radiofréquence pour mincir coûte 120 à 150€ pour 30 minutes de soins. Tout dépend du type de cellulite et de l’étendue.

L’avis de l’AFME

Tous les appareils ne se valent pas et les résultats peuvent varier fortement en fonction de la qualité de l’appareil. Si la température délivrée est insuffisante, il ne pourra pas y avoir de réduction des adipocytes.

On ne traite bien que des surcharges graisseuses localisées à certains endroits, résistant à l’amaigrissement. La radiofréquence ne fait pas perdre de poids et ne remplace pas une prise en charge nutritionnelle.

En outre, il faut de la patience pour obtenir ses résultats et tout le monde ne le comprend pas.

Partager

À propos de l’auteur

bureau AFME

Laisser un commentaire